le banc moussu

Paris arty


le cake d'amour!

Publié par Le banc moussu sur 13 Juin 2013, 13:48

Catégories : , ,

Vous n'êtes pas sans savoir que je suis avide d'expos et un tout petit peu bouche à sucre..... Ceci au cas où vous ne l'auriez pas remarqué mais ce que vous ne savez peut être pas encore c'est que j'aime les bons vieux films. Les films de ceux qui vous humectent les yeux et qui donnent envie de se vautrer dans un bon gros fauteuil muni de deux ou trois boites de mouchoirs en papier à portée de main et avec sur les genoux un gros plat rempli d'une génoise mousseuse à souhait fourrée à la confiture de fraises maison comme celles que je mangeais le jeudi après midi quand je ne trempais pas des gros biscuits dans du chocolat dont la moitié coulait vers le fond pendant que l'autre me dégoulinait sur les doigts et que d'un revers de manche je nettoyais mon visage embananiaté..Le truc bien régressif en quelque sorte!

Alors quand j'ai appris qu'à la cinémathèque française se tenait une exposition retrospective de l'oeuvre cinématographique de Jacques Demy vous imaginez bien que j'ai enfilé ma peau d'âne et que j'y ai couru.....

Jacques Demy-cinémathèque française. Paris

Jacques Demy-cinémathèque française. Paris

Exposition Jacques Demy. La cinémathèque française.

Exposition Jacques Demy. La cinémathèque française.

D'ailleurs en parlant de Jacques Demy il fallait bien inéluctablement que nous en arrivions à Peau d'âne et à ce passage merveilleux, c'est bien le cas de le dire, chanté par Deneuve qui me restera gravé à jamais dans la tête et qui m'a toujours donné envie de tester la recette magique..

le cake d'amour!

Mais alors là Catherine vraiment tu exagères! La pâtisserie est une science exacte.....demande à Mercotte, Cyril ou Michalak.....non en fait à Michalak c'est moi qui vais le lui demander!!!

Ta recette je veux bien l'essayer dans une jatte plate mais à vrai dire ça commence mal car quatre mains bien pesées de farine ??? Précise : des mains de qui? les miennes ou celles des filles? puis quatre oeufs bien frais de moins de 20 jours. Mais tu fais où tes courses toi à côté du palais: Monop? Franprix? Casino? Et qu'est ce que j'en sais moi si un poussin va en sortir ou non? De toutes façons entre l'oeuf et la poule je n'y ai jamais rien compris!

Pour la suite je gère: un bol entier de lait ça va. Parsemer de sucre aussi mais alors voilà que tu recommences car franchement! Tu crois que ça me dit quelque chose une main de beurre, un souffle de levain ou une larme de miel.....

Heureusement, grande nouvelle!!!

À l'occasion de cette exposition à la cinémathèque, Dalloyau a bien voulu venir à ma rescousse et a interprété cette recette avec même le cadeau pour le fiancé à l'intérieur...Alors là moi je suis fan!

cake d'amour-Dalloyau (image le figaro)

cake d'amour-Dalloyau (image le figaro)

le cake d'amour!

À bientôt

Chris.

le cake d'amour!

Bon ben il n'y a pas que la pâtisserie dans la vie et ici c'est reparti pour l'angoisse de la page blanche!....Adieu les nuits de contes de fée!.......Vite mon tablier couleur de soleil!

Commenter cet article

Manon 14/06/2013 07:36

Je t'imagine sans mal enfant en train de déguster ton chocolat,mais finalement rien n'a beaucoup changé ,tu es maintenant avec ton bermuda rose en train d'arpenter Paris pour te régaler comme un enfant et finalement je me dis avec plaisir que la gourmandise n'a pas d'âge ,une raison de plus pour faire des gâteaux aux enfants pour leur apprendre le goût,et hop maintenant à toi de faire ce cake d'amour tu as le
moule...
Envie de revoir ces films .

Chris 14/06/2013 09:16

Rien ne s'attarde plus il me semble que mes souvenirs en cuisine des tartines de fraises écrasées et sucrées d'une grand mère et du lait chaud sucré au miel quand j'étais malade de l'autre....Ce remède me soigne encore tant d'années plus tard autant que le mouvement incessant des navettes dans les métiers à tisser m'endormirait encore....

kinekelly 14/06/2013 00:36

Je peux t'éclairer sur la larme de miel si tu veux!
Regarder tes billets à une heure tardive, ça donne trop faim!
Ah! les demoiselles de Rochefort. Vive les années 60!

Chris 14/06/2013 09:10

« Messieurs, ne croyez pas aux larmes. Vous seriez obligés de croire aux femmes. » :-)
Daniel Picouly

Laurence 13/06/2013 16:15

Mouahaha ! Et romantique en plus notre Banc Moussu ! J'ai bien ri, merci Christian !

mo 13/06/2013 16:11

tu es impayable mon Cricri (d'Amour of course)
bizzz A très vite
mo

florence 13/06/2013 15:23

Ma drogue quotidienne, les Demoiselles !!! alors tu penses si ton post me fait du bien ....
Bon mais maintenant j'ai la chanson du cake dans la tête pour un bon moment !!!!
Merciiiiiiiiiii !!!!!
(PS pour colorer la page blanche, regarde un Demy !!!)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents