le banc moussu

Paris arty


J'ai envie de vous raconter une histoire perso.....

Publié par Le banc moussu sur 20 Juin 2013, 14:00

Catégories :

En effet depuis le temps que je vous parle de choses et d'autres..Des choses parfois sucrées et parfois moins je me suis dit que j'aimerais vous parler un peu de moi.

J'étais réveillé très tôt ce matin par une insomnie habituelle, comme à chaque fois qu'après une longue période de réflexion, de gestation, de regards en coin vers la toile j'entreprends enfin de m'en approcher.

Paris était vide à la sixième heure du jour et la lumière entre lilas et passiflore propice à l'introspection.

Paris. 6h du matin.

Paris. 6h du matin.

J'ai envie de vous raconter une histoire perso.....

Rassurez vous mon propos aujourd'hui n'est pas de vous asséner des théories présomptueuses sur la peinture.....quoique!.... mais bien de vous expliquer mon propre chemin....ce qui, somme toute vous semblera peut être prétentieux mais vous raconter comment j'en arrive à mes toiles actuelles me semblait en tous cas intéressant à expliquer afin de saisir ma démarche.....

Depuis le temps que nous cheminons ensemble vous avez probablement vu mes toiles de fleurs, fleurs géantes sur fond de feuilles d'or ou fonds de couleurs.

Il est bien évident que j'aurais pu m'en tenir là mais je ne peux rien faire sans questionnement, sans nécessité d'avancer, sans torture intérieure ( et oui je suis comme ça!) donc peu à peu ce travail a subi des métamorphoses au fur et à mesure que peindre devenait pour moi de plus en plus analytique et introspectif..

anémones 1m30x1m60

anémones 1m30x1m60

cannas 1mx1m

cannas 1mx1m

Les fonds ont ensuite évolué, les couleurs se sont mélangées, les fleurs se sont faites plus évanescentes et c'est alors que les écritures ont prises une place plus inévitable

...Prémices des palimpsestes!

Qui de la fleur ou des écrits a alors pour moi le plus d'importance ?

Difficile à dire mais sans eux la fleur ne peut plus exister. Elle n'est déjà plus que prétexte à peindre.

Écritures automatiques, mots qui résonnent sur la toile et reflètent mon histoire personnelle mais qui sont là finalement pour être absorbés dans l'histoire de ceux qui voudront bien s'en emparer.

Illisibles parce que trop intérieurs, présents pour être intériorisés par d'autres!

Wall 1

Wall 1

in situ chez Flo, brocante de la bruyère.

in situ chez Flo, brocante de la bruyère.

wall 3

wall 3

in situ. Wall 3.

in situ. Wall 3.

C'est peu de temps après qu'est apparu comme un éclair de couleur OPERA NIGHT ainsi que IMPRESSIONS COLORÉES et ABSTRACTION 4.

Brisures entre deux univers qui a mon sens ont pourtant tout en commun.

Un laps de temps qui constitue la continuité de la recherche....

Lien plus que brisure d'ailleurs, pont entre deux rives, main tendue......avant que ne se rassemblent les morceaux...

opera night 1m20x1m20

opera night 1m20x1m20

impressions colorées 1m30x1m60

impressions colorées 1m30x1m60

Puis apparaissent mes toiles actuelles qui ne sont probablement encore qu'un passage vers une autre réflexion.....qui sait!

Couleurs de fleurs et de vie toujours présentes mais disséminés. toiles vivantes et élargies à mon sens car en plus des couleurs arrivent les odeurs, le mouvement, les bruits. Bruits de la ville, de la mer, des rues de Tokyo ou New York, impressions de Pondichéry..images en 3D, des sensations rassemblées.

Cartes postales envoyées de par le temps qui passe où les écrits peu à peu s'effacent et se recouvrent...disparaissent, remplacés par d'autres....écrits par d'autres pour d'autres!....

Ne vous gênez pas, écrivez! Recouvrez mes écritures par les vôtres! Laissez y une part de vous même!

Histoires de vies! Ne vous gênez pas, accaparez!

Toiles en profondeur...Ne vous gênez pas! Touchez!

J'aime cette notion de palimpseste, de manuscrit sur lequel un nouveau texte remplace le précédent après son effacement...Histoire de la vie et du temps qui passe, efface et recrée!

Palimpseste 7. 1mx1m.

Palimpseste 7. 1mx1m.

Impressions de la nuit qui tombe sur la ville et des néons qui entravent l'espace dans REMEMBER TOKYO..

Remember Tokyo. 1mx1m.

Remember Tokyo. 1mx1m.

Ou souvenir du Canada des forêts de sapins et des multiples bleus, de la glace qui se détache en un bruit sourd, des mouvements de l'eau et de la fraîcheur de l'air dans PALIMPSESTE 9...

.....mais pourquoi pas aussi mouvement de l'eau, défilement d'un cours d'eau et mouvements des algues....au gré de chacun..

Palimpseste 9. 1m20x1M.

Palimpseste 9. 1m20x1M.

il s'agit parfois aussi pour moi au prime abord des souvenirs de times square dans PALIMPSESTE 8..

Mais après tout qu'importe ce que j'y mets, ce que j'y vois et qui de toutes façons est fluctuant. Ce qui compte c'est bien ce que vous y voyez vous même, ce que vous y trouvez..et surtout pour moi les sensations que je reussirai à partager..

Palimpseste 8. 1mx1m.

Palimpseste 8. 1mx1m.

Pour en revenir à l'histoire de départ, j'étais donc, ce matin, réveillé très tôt et en pleine réflexion sur mon balcon et je me suis dit que j'allais vous raconter une histoire: le point de départ de ma prochaine toile qui résume bien l'histoire de toutes les autres....

Partir d'une toile vierge de 1m30x1m60 n'est jamais pour moi chose aisée et je reste parfois de longs jours à m'en imprégner jusqu'à rester de longs moments devant elle comme le toréro face à la bête!

Puis peu à peu, je ne sais comment? Des idées, des impressions remontent à la surface.

Sur celle ci l'inde et Pondichéry me sont venus à l'esprit.

Je pars alors, si nécessaire, dans une longue recherche jusqu'à tomber sur LE document qui m'apportera les nuances de couleurs que je recherche...comme je pourrais le faire en recherchant les anémones ou les tulipes que j'aimerais peindre sauf qu'ici je vais m'imprégner de la douceur du lieu, m'en remémorer les odeurs et les bruits avant de patiemment couche après couche en restituer sur la toile le souvenir et les écrits que je pourrai inclure dans mes sensations.......L'intérêt de longues années passées à voyager est bien que je reste imprégné d'une foule d'émotions toujours prêtes à ressurgir...mes toiles en sont les carnets de voyage.

Pondichery.©melanie Rostagnat pour géo.

Pondichery.©melanie Rostagnat pour géo.

Pondichéry. ©lambigcsi.wordpress.com

Pondichéry. ©lambigcsi.wordpress.com

Il faut que le bruit des vagues, les couleurs des saris, les voix de ces femmes indiennes dispersées par le vent chaud de la côte résonnent dans mon esprit avant que les premiers coups de pinceaux ne commencent à recouvrir la toile...

Puis peu à peu la toile se couvrira et se recouvrira, les sensations en recouvriront d'autres, les écrits laisseront la place à d'autres et probablement que les premières couches comme d'habitude disparaitront totalement sous les suivantes mais pour moi chaque couche de couleur, chaque écrit ne disparaitra jamais.

Ils sont là sur la toile............Partie de moi vers vous...

1m30x1m60.

1m30x1m60.

Parfois et même souvent l'idée de départ elle même s'échappe emportée par les pinceaux, les couteaux et tous les instruments qui viennent me tenir les mains....il ne reste alors que couleurs et matières venues du fond de moi......et il s'en passe des choses au fond de moi!!

Finalement mes dernières toiles sont elles réellement abstraites ou plutôt figuratives à l'excès?

Pour voir plus de mon travail c'est ici:

Chris Claisse.

J'ai eu raison de vous raconter tout ça ce matin car maintenant à Paris c'est le déluge total et il ne me reste plus qu'à peindre.........

17h30. Déluge sur Paris.

17h30. Déluge sur Paris.

J'ai envie de vous raconter une histoire perso.....

À bientôt

Chris

Commenter cet article

Pépette 02/04/2014 15:40

Il ne me faut surtout pas essayer de comprendre une émotion mais la ressentir et je m'en tiendrai là en ce qui concerne la peinture figurative ou abstraite, peu importe ...elle me touche comme la beauté des choses de la Vie: merci Chris pour cette belle histoire car là encore j'aime les histoires, comme celle sur cette plage normande où cet homme court vers Elle, la Vie...tout ce qui fait d'elle une immense chance de la partager avec toi, vous et les tous les autres...Pépette

Fée des Brumes 22/07/2013 09:30

Interessant cheminement, lorsque les pensées se traduisent en couleurs, en vie, en vibrations ... Belle réussite, bravo l'Artiste !

eva 08/07/2013 16:04

Merci, c'était passionnant à lire et voir. A bientôt

Rose 28/06/2013 12:42

Hello hello je n'avais pas vu cet article sur ton éveil du matin.... c'est bien
j'attends avec impatience ton inauguration dernière... pour voir
des bises Caro

Martine 24/06/2013 15:58

Un cheminement que je connais bien, je vis avec un artiste!! Amitié et bon...cheminement, Martine

eightdaysaweek 24/06/2013 10:48

Mais qu'est qui me prend ???
Ca faisait un moment que je n'étais pas venue me promener sur ton blog et voilà ! Depuis ce matin, j'ai appris la recette (presque) du cake d'amour de peau d'âne, celle du tiramissu au citron vert....et j'ai pu assister à ta mise à nu créative et c'est rudement interessant.
Merci Christian
Bi
moun

kinekelly 23/06/2013 08:32

Une toile est comme un livre ouvert. Il suffit d'une phrase , d'une expression pour nous faire avancer. Tes peintures sont comme des carnets de voyage de pensées intérieures. Je ne dévoilerai pas ce que je ressens mais j'attends avec impatience la mise en toile de tes sentiments.

Chris 23/06/2013 13:49

Comme cela est bien dit. Dommage que tu ne dévoiles pas un peu..

Marie-Claude 22/06/2013 16:57

C 'est donc ainsi que les toiles naissent
J'ai hâte de retrouver Pondichéry à travers ta peinture, sa douceur de vivre contrastant avec la frénésie indienne habituelle.
Travaillez bien Monsieur le peintre.

Chris 24/06/2013 09:19

Ce ne sera probablement que mon ressenti. Une image très personnelle créée par moi peu à peu au fil de la construction de la toile. Un peu comme quand je vois les photos d'Olivier Debré peignant à Laerdal en Norvège ou en chine.

domCurieuse 21/06/2013 23:13

J'aime bien ton histoire !

Frédérique 21/06/2013 16:39

Cher Christian, comment te dire à quel point ce billet me touche ! La recherche créative, l'introspection, transcrire sans dénaturer, sans tout révéler non plus. Parler de soi sans se dévoiler totalement... et pourtant tout est là sur ce morceau de toile, sur ce petit bout de papier ou dans ce tas de métal.
Voici un an, j'ai eu envie de partager avec d'autres artistes ces chemins, faire découvrir l'art et que le monde des artistes n'est pas un monde futile et inactif, même s'il n'est pas nécessaire de se justifier C'est pourquoi, j'ai créé l'association "La Cour d'OctrOi" lieu de partage d'échange... Et deux évènements ont vu le jour : La fête à l'Artiste depuis deux ans, justement pour s'accorder un petit moment de douceur, de découverte de l'autre (Et que de beaux moments nous avons vécu !) et en octobre Les Artcueillées : la rencontre entre une personne ou une association non artiste du territoire avec un artiste. Les Artcueillées c'est à travers ce travail faire découvrir et partager avec le public, l'oeuvre elle-même, mais aussi la démarche artistique. Voilà, ton billet était donc en adéquation avec ce que je vis en ce moment et j'avais juste envie de partager avec toi... Amitié. Frédérique

Chris 24/06/2013 09:20

Bravo pour ton initiative.

Manon 21/06/2013 14:11

Tu sais aussi bien parler de toi que déguster des gâteaux...
Ton évolution ne peut qu'atteindre une reconnaissance.
Bises

Manon

Catherine 21/06/2013 08:23

Merci Christian pour ces confidences... c'est émouvant de connaitre la gestation d'une toile...j'avoue que j'aime particulièrement les fleurs sur fond d'écriture... ainsi plus tard quand tu seras devenu un peintre célèbre on parlera de ta période fleurs et de celle des palimpsestes et aussi d'une autre que même toi ne connais pas encore, celle qui est à venir...
(ps: tes cannas ressemblent fort à des arums, non?)

Chris 21/06/2013 09:05

Alors beaucoup, beaucoup plus tard. j'ai cru peindre des cannas en tous cas donc ça restera des cannas:-)
bon week end.

patriarch 21/06/2013 07:05

Il y en a pour tous les goûts... Belle fin de semaine. Amicalement

Babeth-Lili 20/06/2013 22:23

Vraiment très intéressant de connaître la démarche du peintre pour arriver au résultat final. J'ai beaucoup aimé.

jacqueline 20/06/2013 18:09

Un grand merci pour ce partage...

Tatam 20/06/2013 17:24

C'est tellement beau le fait que tu nous confies tes introspections, tes doutes, tes tortures, ton œuvre... Une belle marque de confiance que j'accepte avec joie, même si je ne suis pas la seule à la recevoir... Tu nous fais voyager autant par tes photos que par ta peinture... MERCI !!! ( une fois de plus... )

Chris 20/06/2013 18:36

c'est moi qui te remercie pour ces mots doux.

florence 20/06/2013 16:53

Tout est beau, mais je crois que ma préférence va à cette dernière, ce rose pétillant, quelle énergie dans cette toile !

la cigale rieuse 20/06/2013 16:27

rectification , j aime les 4 premières et la dernière
bizzzzzzzzzz

la cigale rieuse 20/06/2013 16:22

je préfère le palimpseste 3 , je lui ressemble un peu , ha si le monde n 'était que fleurs !!!!
peut-être un peu de transparence ?! j' adore ! merci Chris pour ces rayons de soleil , il vient de tomber de la grêle . journée morose sans les Roses ********************

iris 20/06/2013 16:12

les tourments d'un artiste , car vous l'êtes
les fils conducteurs pour arriver à créer une oeuvre
tout ça pour moi , tient du miracle
à très bientôt
edith (iris)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents