le banc moussu

Paris arty


Vollon ou Trousseau?

Publié par Le banc moussu sur 6 Novembre 2009, 09:20

Catégories :






Nous reprenons donc aujourd'hui le cours de notre promenade sur le faubourg Saint Antoine que nous avons commencée ici(clic). Bien que je ne sois pas du genre interessé je ne bats pas le pavé parisien sans but réel bien que ma motivation première demeure de vous faire commencer.......ou continuer une histoire d'amour avec cette ville qu'on ne sait souvent jamais comment aborder quand on ne lui a pas été presenté. Il fallait un entremetteur entre elle et vous et ç'est un rôle qui me convient très bien...particulièrement aujourd'hui!




faubourg saint antoine- fabrice le bourdat



Nous sommes donc maintenant au niveau du square Trousseau, entouré par les rues Trousseau et Vollon. Rues qui sont depuis 1904 sur l'emplacement de l'hospice des enfants trouvés ou exposés (aux intempéries) comme on disait au XVIIIème siècle.
Pendant longtemps ces enfants "exposés" etaient élevés grâce aux ressources fournies par les hauts justiciers des territoires où ils avaient été trouvés mais ils donnaient peu. En 1644, Louis XIII les taxe d'une contribution déterminée puis en 1670, Louis XIV y ajoute des ressources en provenance des domaines royaux.




square trousseau-ble sucre




Ces enfants sont hébergés au port Saint Landry puis au château de bicêtre que Anne d'Autriche avait donné. Mais il semblerait que l'air y était trop vif et donc un terrain est acheté dans la rue du faubourg Saint Antoine. La première pierre de ce nouvel établissement avec chapelle est posée par la reine Marie Thérèse en 1674.





square trousseau-ble sucre



Cet hospice fut agrandi à trois reprises puis étant devenu trop petit il changea de destination avant d'être démoli en 1902.
C'est dans le cimetière de cet hospice qu'avait été inhumée la princesse de Lamballe après son assassinat et la promenade de son corps nu dans le marais le 03 septembre 1792.






Un petit clin d'oeil vers le restaurant "le square Trousseau" et son annexe "la salle à manger".
Mais je vous avais parlé de gourmandise et je ne peux vous cacher plus longtemps cet endroit dont tout le monde murmure à regrets l'adresse en ayant peur que les prix changent renommée aidant




square trousseau-ble sucre

J'avais passé tellement de temps entre cours et passages dans le faubourg que les mont-blanc, mille feuilles etc.... s'étaient déjà envolés. Le bouche à oreilles et autres tam-tam dont les parisiens sont friants ont vite fonctionné et la nouvelle s'est rapidement propagée....Fabrice le Bourdat du bristol et ancien du plaza et du martinez a ouvert boulangerie-patisserie face au square Trousseau, 7 rue Antoine Vollon.
Ce n'est pas que je sois gourmand, je résiste très bien à un superbe dessert...... mais je me suis donné un devoir d'information. J'ai donc suivi tous les sillons tracés par les gourmets de la bobotitude de l'est parisien et de plus loin, fais une entorse à ma fidélité à Pain de sucre de la rue rambuteau, à PH.....et aux autres. Notion de la fidélité toute personnelle je vous l'accorde. Mais il ne s'agit ici que de gourmandise.






Bien sûr,  j'ai longuement hésité entre le Trousseau, un biscuit chocolat, mousse frambroise et chocolat.




square trousseau-ble sucre-le trousseau


Et le vollon, un disque dacquoise, un coeur crémeux vanille et un sabayon chocolat.



square trousseau-ble sucre-le vollon


Quoique la tatin semblait fabuleuse.....ou alors le pousse-pousse à la pistache!
Mais finalement il en résulta ceci:


square trousseau-ble sucre

C'était tellement bon que je ne me suis souvenu qu'après que je voulais vous montrer l'intérieur.
Si vous voulez en savoir plus il faudra donc vous y rendre ce qui ne devrait pas vous demander un effort insurmontable.


  Bon week end et à bientôt, je vous laisse car tous mes coqs se sont envolés vers de nouveaux jardins, je me lance maintenant dans une nouvelle série. Ils seront toujours aussi avides de couleurs et farouchement opposés à la soumission.


Atelier peinture

Christian.

Blé sucré
7, rue Antoine Vollon
75012               Paris







Commenter cet article

bleugrenadine 02/01/2010 22:42


merci pour l'adresse, nous avons dégusté un "vollon" en terrasse (chauffée) du square Trousseau...fabuleux goûter !!!


le banc moussu 05/01/2010 06:17


Sympa n'est ce pas? Et en plus quand même pas trop excessif car un gâteau reste un gâteau à mon avis.


Eli 16/11/2009 11:41


J'ai bien senti, cher Christian, que tu avais eu du mal à choisir tes patisseries... j'ai donc complété ton choix : j'ai pris TOUT le reste - ou presque. J'ai pris trois kilos en une demi-heure,
j'ai mal au ventre... et je ne regrette rien ! Merci pour cette adresse, mais aussi pour le reste : on s'y rend avec un autre regard sur le square...


MONICA 13/11/2009 19:40


A NE PLUS JAMAIS RATER CES CHRONIQUES DE L'ART!!!!!!!!!


le banc moussu 13/11/2009 21:18


Je ne te le fais pas dire! passionnant.


Avant l'Aube 13/11/2009 16:01


Bien joli blog et beaux reportages !


Coeurs et ames 12/11/2009 21:50


Cequi va demander un effort insurmontable, c'est de faire un choix devant ces petites merveilles sucrées......
Rien à voir mais je viens de lire chez Esprit Bohème tes déboires avec ton rouge F&B; dans quelques jours je vais utiliser le " lipstik " de chez Flamant : je te dirai ce qu'il en est.
Bonne soirée.


le banc moussu 13/11/2009 15:55


J'ai fait les murs de la cuisine-salle à manger à la campagne en BORD DE SEINE et tous les intérieurs de placard en LIPSTICK, je n'ai eu aucun problème. Par contre je trouve, peut être une
idée,  les peintures Flamant  fabriquées depuis quelques temps par Tollens légèrement moins mates et laiteuses. Sinon très beau lipstick.


la mule du pape 12/11/2009 20:58


C'est pratique ...tu as deux "maisons".....l'appart pour le design...la campagne pour la broc....tu peux vraiment t'amuser!!!
Rebises


le banc moussu 13/11/2009 15:57


Et en plus les choses se baladent, toujours les bras chargés en quelque sorte c'est pourquoi je suis obligé de me nourrir sucré sinon je serais anémié.


Secrets d'Hier 12/11/2009 16:55


Tu as avalé ça d'une seule bouchée, pour ne pas avoir eu le temps de nous montrer l'intérieur? que j'image crémeux, mousseux...hum! Les sillons creusés par les bobos sont finalement féconds! Sinon
toujours aussi belle promenade et blog il a eu quoi comme sucrerie lui?


Côté Arcades 12/11/2009 16:13


J'aime beaucoup la 1ère photo...


lilidebretagne 12/11/2009 15:15


Merci pour ce magnifique portrait de la princesse de Lamballe !!!
Béatrice


la mule du pape 12/11/2009 14:00


entremetteur...oui...surtout très gourmand!!!!bises
Bises
ps:la couleur....un mur gris très très foncé...et le reste gris assez soutenu....l'escalier...je ne sais pas encore!!!on fait dans le "plus" contemporain


le banc moussu 12/11/2009 15:30


Moi également de plus en plus d'attrait pour le plus contemporain et même le design. Je n'ai plus qu'à virer un max de trucs, c'est pratique! A voir tant de jolies couleurs partout et un ciel si
gris cela me donne envie de m'entourer d'oranges, de rouges, de bleus.... Back to the 70's.


folle cocotte 12/11/2009 11:25


juste pour te souhaiter une bonne fête
grosses bises


le banc moussu 12/11/2009 15:26


merci, c'est très gentil.


Armide 11/11/2009 15:42


Un retour en arrière vers la condition des enfants trouvés. J'ignorais que l'hospice qui les abritait se trouvait à cet endroit. Pauvres existences !


L'Atelier Océane 11/11/2009 12:30


J'ai découvert du coup ta peinture... Impressionnants ces coqs!!! Et j'avoue, je suis particulièrement impressionnées par les fleurs... Contraste saisissant entre ces deux univers, l'un presque
guerrier, et l'autre à fleur de peau...
Tu peux donc faire ton coq :-)


le banc moussu 13/11/2009 16:00


Pas deux univers mais une personnalité à deux facettes comme les gâteaux: dur à l'extérieur et tendre à l'intérieur. ( j'adore me faire des compliments!).


manouedith 11/11/2009 00:51


coucou Christian, va voir sur mon blog pour le 11 novembre, j'ai fait un billet sur le Musée de Creil endroit de naissance de la Manufacture de faïences de Creil et Montereau. A bientôt
manouedith


Peter 10/11/2009 02:09


J’ai aussi exploré rue Faubourg St. Antoine sur mon blog, je pensai d’une manière assez complète, mais ce n’est rien comparé avec ce que tu fais ici. C’est très bien, la rue le vaut bien !


Kate 09/11/2009 17:36


on touche au sublime ! désolée pour la princesse de Lamballe mais je retiens surtout les gâteaux ! bizzz


Martine 09/11/2009 17:23


Un petit moment de rêve gourmand, un joli coin de Paris et le plaisir de voir de nouveaux coqs bientôt! Amitié Martine


mayeul and co 09/11/2009 15:56


"Une petite flamme de folie, si on savait comme la vie s'en éclaire..."
Tu fais un entremetteur de choix... Visite, histoire et papilles en émoi, voilà comment j'aime mon lundi matin... Mais où sont donc passés les coqs...
Bisous et reviens vite nous faire partager tes dernières créations si toutefois ton foie n'est pas trop fatigué parce que entre le trousseau, le vollon et le pousse-pousse...
Bisous


Maxence 08/11/2009 21:11


Vous ne pêchez pas par gourmandise,... vous travaillez à l'élaboration de votre guide des bonnes adresses parisiennes !!! Cela change du tout au tout.
;-) Il ne pouvait y avoir meilleure assiette pour une déclaration d'amour à une pâtisserie!
Bonne soirée.


le banc moussu 09/11/2009 11:44


Hélas je ne sais pas faire deux choses à la fois....et je préfère les gâteaux à l'écriture.


anna 08/11/2009 20:57


hélas c'est gentil de nous donner l'adresse, mais dans ma lointaine province elle ne me servira pas beaucoup, tes photos sont superbes comme d'habitude, elles me font rêver
bises bonne soirée


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents