le banc moussu

Paris arty


Le village Popincourt Paris 11ème ou... Paris secret!

Publié par Le banc moussu sur 19 Novembre 2009, 09:00

Catégories :

 






Nous prenons aujourd'hui une partie de la  rue Oberkampf  dans le 11ème dans laquelle vous arriverez soit par le métro Oberkampf soit par le métro Parmentier. Nous rejoindrons le village popincourt en prenant la rue Jacquart dans la rue Oberkampf et nous nous trouvons donc dans la partie de cette rue située entre le boulevard Richard-Lenoir et l'avenue Parmentier.

-Nine antiques dealers open for visit in an old and colourful part of Paris in the heart of the 11th arrondissement, "le village Popincourt" between Oberkampf and Parmentier subway station in "rue ternaux", "rue neuve Popincourt" and "rue du marché Popincourt". There, you might also enjoy a lunch at Le Villaret Restaurant, an indian plate at bar à fruits or a homemade quiche and salad or dish of the day at Le C... and many others.

Cette partie de la rue Oberkampf se nommait au XVIIIème siècle rue de la roulette du nom du bureau d'octroi monté sur roues qui se trouvait à l'angle de la rue de la folie méricourt.
Imaginez maintenant que vous remontez  cet ancien chemin escarpé qui conduisait au village de Mesnil-maudant (ménilmontant) et qui ne fut adouci qu'en 1782.

Quelques antiquaires-brocanteurs prennent peu à peu possession des commerces situés sur cette petite place pittoresque et très parisienne à la jonction des rues Ternaux et Jacquard, ils sont accompagnés de petits commerces, restaurants, bijoux de créateurs et ce petit coin de Paris prend doucement son envol et recrée une vraie vie de quartier.
Nous ferons d'abord un petit tour chez:
Pudding, la nouvelle arrivée.




Une reconversion parfaitement réussie pour cette personne venue d'un univers professionnel très différent mais depuis toujours passionnée de brocante et qui a réussi à concilier métier et passion.




Des objets charmants et tout à fait dans l'air du temps.
Nous allons passer chez  son voisin sur cette petite place mais... ces cris que vous entendez sont ceux d'un accident qui vient de se produire car nous sommes le 24 octobre 1776 et un carosse appartenant au châtelain de Ménilmontant, Louis le Peletier de Saint Fargeau, roule à vive allure précédé de chiens danois....
Allons d'abord faire un petit tour chez ALASINGLINGLIN puis je vous raconte la suite.







Une balade vraiment agréable dans un petit coin trop méconnu de notre capitale  D'ailleurs, entre nous, nous nous y croiserons peut être car entre le 11 et le 13 décembre les neuf brocanteurs de ce "village" nous invitent à venir y déguster leur vin chaud. Mais retour chez ALASINGLINGLIN.






Pour en revenir à notre fait divers, sur ce chemin, donc, un homme s'en revenait à Paris après avoir herborisé sur la colline. Le chien qui gambadait le heurte violemment. Notre homme gît maintenant sur le sol.....
Je parle, je parle...mais nous pourrions peut être prendre une collation avant que je vous relate la suite. Nous avons maintenant le choix entre un déjeuner dans un restaurant  connu et où il est peut être prudent de réserver: "le villaret":






Nous pourrions également prendre un plat indien au bar à fruits.






Pour ma part je vous propose un plat ou une quiche salade au C. Endroit où l'on se sent un peu artiste et à l'accueil charmant.





Nous repartons vers "trolls et puces" et "la belle lurette" dans la rue du marché popincourt à quelques pas.




Une autre brocante de charme où il faut venir et revenir...




Vous voyez que ce coin regorge de trouvailles!
Nous remontons maintenant vers la rue neuve popincourt où nous allons trouver "recycling".......
....Mais la foule rassemblée autour de  notre homme est inquiète car il met presque une heure à se remettre et il lui faut longtemps avant de se souvenir de son nom et de son adresse........
Chez "Recycling" cependant:





J'y avais aperçu une paire de jolies petites fenêtres ovales en chêne avec leurs bâtis mais comme vous le savez en matière de chîne on ne réfléchit pas!





Notre homme a d'ailleurs lui même relaté son aventure:
" Je suivis après dîner les boulevards jusqu'à la rue du chemin vert, par laquelle je gagnais les hauteurs de ménilmontand et, de là je traversois jusqu'à Charonne le riant paysage qui sépare ces deux villages; puis je fis un détour pour revenir par les mêmes prairies en prenant un autre chemin....." C'est alors qu'il rencontra le chien.
Et cet homme était.......... JEAN JACQUES ROUSSEAU.

Vous trouverez donc au village Popincourt : Alasinglinglin, Belle Lurette, Déviations, La Chose, La Garçonnière, La Maison, Pudding, Recycling, Trolls et Puces...

Et si en repartant vous croisez ce personnage étrange et son vélo magique sur le boulevard Richard Lenoir n'ayez aucune crainte il veut juste vous offrir une fleur....Et ça aussi c'est le Paris que j'aime...







Christian


Commenter cet article

Sandrine Nicolas 12/05/2011 18:31


Bonjour, Je viens de découvrir votre site sur le village Popincourt, avec de très jolies photos des lieux que je connais bien.
J'habite ici depuis 18 ans déjà, ancienne maquilleuse de mode je me suis reconvertie et exerce le métier de masseuse depuis 11 ans maintenant chez moi au 4 ème étage de la rue ternaux. Je vous
invite à regarder mon site internet www.artdumassage.com et peut être serez vous intéressé pour référencer mon lieux... Au plaisir de vous recevoir et de vous offrir un massage pour connaître mon
lieux et ce que je propose.
Cordialement,
Sandrine Nicolas


yane 12/12/2009 01:17


je retrouve bien mon quartier et son esprit actuel
que des amis, sans oublier Sophie etc, rue Gambey, tout à côte (voir votre billet d'après)
Mon blog par le le l'histoire de la rue Neuve popincourt, je n'y avais pas vu passer J J Rousseau
merci de l'info


anne-marie 06/12/2009 17:10


J'ai commencé l'après-midi en admirant une magnifique tulipe qui était votre oeuvre et qu'une de vos amies m'avait envoyée puis j'ai continué sur votre site que j'ai trouvé merveilleux, beau,
chaleureux, tout simple et tout simplement parfait et que je vais conseiller à tous mes amis...Merci


une belle histoire 03/12/2009 11:09


Ahhhhh ... Cette célèbre avenue , je l'ai souvent arpentée à une époque ( hélas , non juchée sur des Jimmy Choo !), car j'avais mes habitudes au Plaza ...ou j'appréciais d'aller prendre un verre le
soir ... ( ah , nostalgie, quand tu nous étreins... et puis tiens , si j'y retournais finalement ? hihihi...)

Bises et merci de m'avoir "visité"


LP 03/12/2009 09:31


Merci pour ce magnifique reportage sur ces brocantes.


Aurélie 30/11/2009 00:16


Cette belle tulipe, encore un point commun... Décidemment j'espère que l'on aura aussi l'occasion de se croiser !
Peut-être un jour vers Guérande ? Car tu as beau faire des posts alléchants sur Paris, je ne suis pas encore une citadine de coeur...Mais qui sait ?
Bises et bonne semaine !


armellarose 29/11/2009 10:53


Rhooo oui que de souvenirs !!! comme quoi il faut bien tout garder !!! la preuve, et puis j' aime ce quartier, évidement à l' époque de mon étincelante et insolante beauté... j' avais un amoureux
dans l'coin !!! alors tu penses bien qu' à part le "hachis", Parmentier j' connais !!! bon elle était facile celle là, mais j' ai pas pu m' en empêcher !!!! cependant le quartier n' était pas tout
à fait le même à cette époque, bon c' était pôôô non plus au "néandertal" noooon maiiiis !!
ciao ciao bacioni, armella

ps : ohhh la la j' allais oublier de complimenter ton oeuvre,SPLENDIDA !!! tu me fais penser justement que je n' ai pas encore mis mes bulbles au jardin !! bon aller j' y fiiiile !!


LE PETIT CABINET DE CURIOSITES 27/11/2009 09:53


merci pour toutes ces adresses secrètes. Vos articles sont toujours aussi charmants et plein de surprises


Cathy 26/11/2009 00:29


Chiner... j'ai toujours l'impression d'être sur la piste d'un trésor... et quand j'aperçois "l'ombre d'un Doublon"... ni vent ni tempête ne sauraient m'arrêter !
Je suis tombée "en arrêt" devant les cantines métalliques. Des merveilles !


L'Orangerie 25/11/2009 09:45


En parlant de chance ... tu en as beaucoup d'habiter et de connaîtr si bien cette magnifique capitale que nous avons. Je ne suis pas Parisienne mais néanmoins amoureuse de cette ville qui regorge
de trésors connus ou méconnus. Grâce à toi j'arpente aujourd'hui un quartier que je n'ai pas encore exploré et je découvre de bien belles boutiques. Je ne renie pas ma province, mais il est vrai
que nous n'avons pas de brocantes dignes de ce nom ici à Grenoble. Les montagnes et la campagne environnantes nous apportent d'autres loisirs mais quand même ... Merci pour ton passage chez moi,
as-tu vu mon Basile ? Aussi sympa que le tien ! Sale caractère mais tellement craquant !
Allez à ++++, vivement la prochaine visite de Paris ! et de la Picardie que j'adore aussi !
Syl


Marie 24/11/2009 22:44


superbe invitation à la balade !


Tendance Campagne 24/11/2009 22:26


Des promenades et des adresses en dehors de sentiers battus , mais quel bonheur ! je prends note !
Tes peintures sont DI VI NES ! douce soirée


poesiemarine 24/11/2009 19:45


mais c'est mon ancien quartier !il n'y avait pas toutes ces brocantes à l'époque,je vais devoir aller en pèlerinage ! jolie ta toile à très bientot françoise


CatherineD 24/11/2009 16:20


comme la Mule du pape, tu me réconcilierais avec Paris?
quand on a largué les amarres, difficile de faire marche arrière ! nous changeons, les choses aussi, comme ce quartier popincourt...
merci pour la ballade!
je suis affreusement jalouse de ta tulipe !!!
vais changer de format, moi
bise à Blog


lilidebretagne 24/11/2009 14:04


Salut !
Ohlala ! Quel oeil tu as pour repérer tous ces trucs sympas !!!
Bonne journée,
Béatrice


suedoise 24/11/2009 11:39


Ah,Christian,quelle balade,et quel optimisme pour notre profession qui souffre ces derniers temps!!
as-tu remarqué quelques boutiques en attente de son futur locataire???je quitterais bien mon Périgord vert quelque temps pour respirer l'air parisien de cette placette qui me semble des plus
sympathique!
bises et de nous faire rêver de la sorte!
laurence


olivier 24/11/2009 07:39


Merci. Comme d'habitude, ceux sont là de chouettes endroits que je découvre grâce à toi.


l'Atelier des Rêves 23/11/2009 23:12


Encore une bien belle balade..et je craque sur le projecteur...en effet, je suis à la recherche d'un de ces projo pour mettre en lumière mon salon sur le thème du spectacle vivant...petit à petit
au fil des chines je trouve quelques trésors complétant ma collection.
A bientôt
Anaïs


martine 23/11/2009 14:56


GRR!!!!!
Même mésaventure, y a de l'embrouilles dans les commentaires
C'est moi Martine qui a habité rue de CRUSSOL,


martine 23/11/2009 14:53


Eh bien ! j'en apprends de belles sur mon ancien quartier !
J'ai habité 1 an rue de CRUSSOL ,idéal pour chiner sur le boulevard, merci pour la promenade et la grande histoire...


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents