le banc moussu

Paris arty


La cabane haut perchée....

Publié par Le banc moussu sur 9 Juin 2010, 15:23

Catégories :

 

 

 

Tadashi Kanawata-Lucian Freud-Elles à Pompidou. 1 ère partie.

Ou voilà pourquoi j'aime tant Paris!


 

Mes sentiments sont très partagés entre la campagne ou je me sens en repos et Paris dont le bruit et la foule me nourrissent. Or en ce début de semaine lors d'une balade j'ai aperçu le rêve......Une cabane haut perchée en plein coeur de la ville. Voir la ville, l'entendre bourdonner sans y être mêlé...Quoi de mieux. Jeter un oeil de voyeur entre deux planches, se retrancher....attendre!

 

 

lucian-freud-kanawata1.gif

 

 

Imaginez la vue depuis ma cabane! Or il n'y avait pas une mais plusieurs cabanes qui avaient poussé là pendant mon absence. Un nouveau délire de bobo?

 

 

lucian-freud-kanawata3.gif

 

 

 

Nouveau logement attribué aux ministres? Que sais-je encore? Pas du tout ces cabanes sont un lien avec l'installation des cartons de Kanawata.

D'ailleurs pardon, me suis-je entendu dire, ce ne sont pas des cabanes, bien sûr, ce sont des "huts". ...Enfin qouaa!! Ces "huts" font écho à la fragilité de notre organisme, de notre rapport au monde et de nos expériences.

Tadashi Kawamata construit ses oeuvres avec des matériaux pauvres, de récupération. Il modifie les espaces, créant des excroissances, des nacelles, des passerelles. A partir de sa réflexion sur l'architecture du centre Pompidou il investit plusieurs lieux du centre.

 

 

lucian-freud-kanawata2.gif

 

 

 

La galerie des enfants, le forum et les façades extérieures. En participant au "Kanawata carton workshop" les enfants prennent conscience qu'avec presque rien on touche à l'essentiel.


 

 

lucian-freud-kanawata4.gif

 

 

 

Selon le thème proposé, les enfants testent toutes les possibilités de construction à partir des cartons pour finalement en choisir une et la fixer à l'aide papier collant. Quand l'espace est saturé tout est démantelé et recyclé.

Bien que très jeune....de caractère....Ouupps! je ne me suis vu proposer aucun bout de carton à manipuler ni aucune cabane...pardon "hut" où me retirer pour réfléchir à tout cela. J'ai donc poursuivi mon chemin plus haut ..

 

 

lucian-freud-kanawata5.gif


 

 

Me disant que, ne serait-ce que pour la vue, le centre Pompidou mérite une visite à chaque passage pour attiser à nouveau l'amour qu'on peut porter à Paris. Si besoin est!

 

 

 

lucian-freud-kanawata6.gif

 

 

Un ciel un peu nuageux, des rayons de soleil,  une foule éparse. De tout côté la vue était superbe.

 

 

lucian-freud-kanawata7.giflucian-freud-kanawata9.gif

 

 

Bien sûr j'étais venu jusque là pour ça....

 

 

lucian-freud-kanawata14.gif

 

 

Je savais que vous penseriez que j'étais là pour déjeuner "chez Georges" le restaurant du centre Pompidou et bien pas du tout ....Je suis en restriction calorique et ....budgétaire donc il vous faudra faire fi de toute pâtisserie.

Non j'etais là pour lui..Le petit fils de Freud....Lucian.

 

 

lucian-freud-kanawata11.gif

 

 

Un fil conducteur pour cette expo consacrée à ce peintre britannique né à Berlin en 1922: l'atelier.

 

 

lucian-freud-kanawata10

 

 

Lucian Freud choisit de travailler dans ce lieu d'après le modèle vivant. Des autoportraits ainsi que des portraits souvent nus aux chairs flasques rendues par une pâte épaisse.

 

 

lucian-freud-kanawata12.gif

 

 

Comme Francis Bacon ou Michael Andrews regroupés par le peintre Kitaj sous l'appellation de "école de Londres", Lucian Freud choisit d'opérer un retour à l'atelier.

 

 

Nous pénétrons dans l'univers de ce peintre à travers quatre thèmes:

-les intérieurs, terme qui désigne l'atelier et les extérieurs (vues de son jardin).

-reflexions, une série d'autoportraits

-les reprises, reprises de maîtres anciens tel Chardin, Cézanne.

-comme la chair, une serie de portraits

 

 

 

 

Temps maintenant pour moi de quitter le paquebot  après ce merveilleux voyage hors du temps passé à se prendre une grande claque. Un traitement de la couleur incroyable, une lumière qui jaillit de l'intérieur de la toile.. En bref ne manquez pas cette expo si vous en avez l'occasion!

 

 

lucian-freud-kanawata13.gif

 

 


A bientôt.

Christian

 

 

lucian-freud-kanawata8.gif

 

 

 


 

 

 


Commenter cet article

Passé Recomposé 19/06/2010 10:50


Pouvoir balancer entre Paris et la baie de somme c'est déjà un privilège, quant à la hut, tu peux peut être en installer une sur ton balcon parisien, une toute petite pour les oiseaux....ensuite
reste plus qu'à t'imaginer oiseau...L'expo a l'air géniale. bon we


anne 16/06/2010 22:56


Mon coeur balance entre la campagne et Paris... Quel bonheur de se promener dans la capitale à tes côtés. Je passe souvent et c'est toujours avec beaucoup de plaisir que je mets mes pas dans les
tiens. Tu me donnes des idées pour mes futurs séjours dans la capitale, tu me tiens au courant de ce qui se passe. Merci !


myriam 14/06/2010 22:40


Dis-nous, tu fais maison d'hôtes à Paris maintenant !!?


LP 14/06/2010 22:24


Merci , je vais suivre ces pas dès que possibles, moi qui suis fan de cabanes depuis toute petite, et aussi découvrir l'intérressant travail de Lucian Freud.


reve de lune 14/06/2010 18:31


Intéressante cette petite cabane haut perchée mais son état m'inquiète un peu ..... c'est de l'art c'est ça !!!!! J'avoue avoir un peu de mal ...... Je prèfère et de beaucoup tes tulipes que je
contemple toujours avec beaucoup d'émerveillement -
Je viens bientôt en Baie de Somme ...... J'ai hâte ! Bises - Catherine


le banc moussu 16/06/2010 17:19



Et je sais qu'en baie de Somme tu seras bien mieux logée que dans ces cabanes....


Christian



Univers d'Anaïs 14/06/2010 13:32


Kawamata avait réalisé, il y a quelques années, une passerelle en bois de récupération devant l'hôtel de ville à Evreux. Très insolite, trop insolite pour beaucoup d'Ebroïciens.... Moi j'avais
aimé...
Bonne semaine !
Chantal


la mule du pape 14/06/2010 09:27


euh sympa cette petite huuuut....mais je déplore juste une petite contre indication....j'ai le vertige...pas question de m'isoler dans un endroit pareil!
Des bises
très belles photo!


Eiv 12/06/2010 19:40


et voilà , PARIS me manque ...
MERCI MERCI malgrés tout ;-)


armellarose 12/06/2010 18:05


Il n' y a bien que la vue fabuleuse de Parigi qui me fascine !!! quand au reste il me dérange de trop, je déteste ce peintre ce qu' il renvoie est morbide et sinistre, je ne conteste pas sa
maîtrise bien évidement mais il m' effraie de trop pour être objective !!!
quand à "beaubourg" cette chose....que j' ai vu construire, je ne m' y suis jamais faite !!!
Grazie mille de se billet si particulier... Bella serata bacioni a presto, armella

ps: quand à ton âme d' enfant tu fais bien de la conserver précieusement !!! et viva l' Arte Povero !!!


mathilde 11/06/2010 23:35


je vais aller jeter un oeil à ces curieux objets architecturaux de Kawamata... ca m'intrigue!
Il parait que l'on manque d'espace à Paris alors pourquoi pas en faire une chambre pour étudiant, ca pourrait être sympa non? :)
bonne soirée
mathilde


le banc moussu 16/06/2010 17:18



Heureusement je ne suis plus étudiant depuis longtemps et n'aurais donc pas besoin de chambre mais pour le coup d'oeil ces cabanes suspendues sur le centre valent la peine d'une visite.


Christian



KineKelly 11/06/2010 09:22


Je vole et je m'envole dans ces cabanes éphémères mais aussi sur les toits de Paris ! c'est magique mais aussi il y aurait tant à dire sur les oeuvres de Tadashi Kawamata . Je ne me souviens plus
si c'est toi qui m'a fait connaître le peintre Lucian Freud dans un ancien post que j'ai vivement recherché ! en tout cas merci , il faut que je trouve du temps pour aller me promener par là !
A quand la fin de la restriction ? Je m'inquiète !


le banc moussu 11/06/2010 10:32



En effet je te conseille de trouver le temps car cette expo est sublime.



Le Jardin des Simples by Le Cèdre et l'Olivier 10/06/2010 23:41


Tes photos sont de toute beauté... nous revenons de notre île ce soir et je tombe sur tes belles photos de ville. Merci.
Bises à à bientôt ...


mayeul and co 10/06/2010 19:11


Insolite et magique, ce reportage ! Je reviens sur le fait que tu te prennes pour un enfant... Tu as raison, c'est permis de flâner en rêvant ! Il y a quelques signes de jeunesse de caractère mais
attention à ne pas devenir capricieux !!!!! J'aimerais une "hut" comme ça dans un arbre !
Orage sur la Normandie... tu as vu mon petit air de Picardie...


le banc moussu 11/06/2010 10:34



Trop tard! je suis déjà capricieux. Je veux egalement une "hut". Il faut que j'en parle à Tadashi mais je ne pense pas que mon petit lilas en voudra.



mosaîk § émoi 10/06/2010 16:40


voici encore une très belle visite de paris, merci de les partager avec nous bisous et bon week-end


sav 10/06/2010 14:02


tes photos m'ont donné envie de grimper tout là-haut, pour voir la vue... pour les cabanes, on verra la visite plus tard, je prefere m'assurer qu'elles résistent bien avant de monter dedans ;-)


Douce Etoile 10/06/2010 13:36


Ah oui, tu es en restriction calorique? Aurais-tu peur de ressembler à un phoque? (Et toc! ça c'est pour ma copine, elle se reconnaîtra au passage...)
Bises et à bientôt!


le banc moussu 11/06/2010 10:35



Je la vois demain ta copine. Je lui transmet le bonjour.



CatherineD 10/06/2010 01:36


la seule chose qui me plait au centre Pompidou, c'est la vue, sinon, j'en ferais bien un petit tas d'allumettes ! quelle idée d'aller coller ça en plein centre de Paris...
Je me souviens d'y avoir découvert Klimt, que j'aime mieux que Freud: cette dame sur son canapé me fait un peu peur, demain j'arrête les sucreries....
mais au moins je saurai ce qu'il peint, grâce à toi.
et fais attention dans les cabanes, un seul de tes tableaux doit les déséquilibrer !


Sol 09/06/2010 22:30


Encore un billet génial,presque l'impression d'y être! J'AIME les peintures de Lucian Freud, parvenir, au delà des traits et des couleurs à faire transparaître l'âme de chacun de ses modèles,
autoportraits compris ...
Bravo à toi pour ces photos et ces commentaires.
Amitié
Sol


the parisienne 09/06/2010 22:28


le bruit de la ville ... il devient aussi indispensable que l'oxygène ! Spectaculaires ces cabanes ! Et je ne les ai pas encore vues ! merci pour l'info :)


Rolvel 09/06/2010 22:08


Elles m'ont bien intriguées aussi ces huts! Mais il faisait trop beau pour que je rentre à la pêche aux infos...Et aujourd(hui il faisait si mauvais que je suis resté enfermé à faire du ménage!
Merci encore, donc.


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents