le banc moussu

Paris arty


En lumière et couleurs au grand palais.

Publié par Le banc moussu sur 14 Mai 2012, 16:25

Catégories :

 

 

 

 

  Pendant que certains préparent une investiture et alors que j'attends ma nomination en toute discrétion au poste de secrétaire d'état aux balades parisiennes ou plutot, ne soyons pas modeste,  Ministre du "je cours partout et des gourmandises".....je me suis rendu pendant que l'anonymat me le permet encore au Grand palais.

Je dois avouer que j'y suis parti un peu à reculons (pas à ma nomination mais au grand palais). Je m'étais dit "beaucoup de monde", "surfait" et un tas d'autres a prioris mais mon désir de retrouver cette incroyable lumière qui l'envahit m'a poussé jusque là.

J'aime ce lieu magique et cette ambiance de fête qui s'empare de lui (et de moi) à chaque évènement et puis comment louper un autre Monumenta.

Daniel Buren qui fait suite à Anish Kapoor en 2011 il fallait y aller...et le partager.

C'est armé de mon appareil photo et de mes doutes que je suis parti sous un superbe ciel bleu: c'était aujourd'hui ou jamais!

 

 

monumenta2012-3.jpg

monumenta2012-2.jpg

monumenta2012-4.jpg

 

 

Je suis venu, j'ai vu et ...j'ai aimé!

Cependant je me suis adressé à un mediateur culturel afin de répondre aux deux ou trois questions très élémentaires qui titillaient mon esprit néophyte même si je suis enclin à penser que l'art est histoire de sensations:


1- Pourquoi Daniel Buren a t'il choisi d'envahir la nef avec des cercles?

  -Monsieur Buren en travaillant sur les plans originaux du grand palais y a vu des cercles concentriques effectués à l'aide d'un compas cela lui a donné l'envie de ces cercles.


2- Le choix de ces quatre couleurs est il délibéré?

 -Ces quatre couleurs sont les seules fournies par le fabricant de ce pvc thermosoudable.


3- Pourquoi ces cercles sont ils placés à 3m de hauteur dans cette nef haute de 45m ?

  -C'est la hauteur moyenne du plafond d'un appartement.


4-Pourquoi 377 cercles?

C'est un calcul mathémathique comparable à celui de l'Alhambra et déjà connu au temps de la perse qui a permis de calculer comment positionner un maximum de cercles dans les 13500m2 du grand palais.


...........C'est en tous cas ce qui a été répondu à mes questions.

Génial d'ailleurs cette idée des médiateurs culturels qui sillonnent le grand palais et qui sont toujours là pour parler de l'oeuvre, du pourquoi et de l'art...Bravo!

 

 

monumenta2012-5.jpg

monumenta2012-8.jpgmonumenta2012-6monumenta2012-10.jpg

 

 

J'y ai aimé les correspondances entre le vert réséda de la structure et les lumières produites par les cercles ainsi que les cercles induits par l'architecture en lien avec ceux de Daniel Buren.

 

 

monumenta2012-14.jpgmonumenta2012-16.jpgmonumenta2012-15.jpg

 

 

J'y ai apprécié également les jeux de lumière changeants sur le grand palais produits par les reflets des cercles et les cercles en miroir qui reflètent la nef.

 

 

monumenta2012-18.jpgmonumenta2012-7.jpg

 

 

j'ai aimé y voir s'allonger les heures et la lumière, j'ai aimé y perdre mes doutes et mes craintes....

-Trois concepts clés de Daniel Buren:

la couleur:

Toujours présente dans le travail de Buren. Il arrive à un  moment où son usage est pourtant proscrit. Il se démarque par l'utilisation de couleurs franches jugées décoratives ce qu'il assume car "d'une certaine façon, l'art n'a jamais cessé de se préoccuper du décoratif".

le travail in situ:

cela signifie pour Buren dés 1965 que l'oeuvre naît de l'espace dans lequel elle s'inscrit.. "l'environnement de la peinture (.....) semble toujours plus important et plus riche que la peinture elle même."

la lumière:

La lumière joue avec les matières utilisées et aussi avec les formes,  les ombres, les couleurs ce qui transforme l'oeuvre à chaque instant. Ce qui est tout à fait impressionnant ici dans cet espace du grand palais et qui est une magie pour l'oeil.

 

 

monumenta2012-9.jpgmonumenta2012-11.jpgmonumenta2012-12.jpg

 

 

J'ai aimé y prendre le temps d'en savoir plus sur Daniel Buren et sa conception sur l'art. J'aimerais y revenir afin d'y assister aux soirées imaginées pour prendre place au coeur de l'oeuvre.

Un endroit ou il faut prendre le temps de voir la lumière évoluer, prendre le temps d'écarquiller le yeux et se laisser envahir par le lieu. J'y ai vu des gens de tous ages y redevenir des enfants et jouer avec la lumière, j'y ai vu des enfants danser sous les cercles, j'y ai vu des adolescents faire du hip hop sur les disques de miroir....J' y ai trouvé une joie très éloignée de la gravité et de l'air circonstancié que souvent l'art provoque.

Merci Monsieur Buren pour cette parenthèse et je suis désolé pour certaines annotations sur votre livre d'or....mais l'art est souvent sujet à controverse et je présume que vous y êtes habitué...


Pour en savoir plus avant de vous y rendre : monumenta.com

 

 

monumenta2012-19.jpgmonumenta2012-20.jpg

 

 

 

  .....Bon je file vers autre chose et un moment d'expérience culinaire dont j'espère pouvoir vous parler bientôt........Ce n'est pas si facile une journée de ministre!..............

 

Et puis un coucou à Desire de vosges Paris qui met mes photos de Paola Navone chez Merci en lumière aujourd'hui:

 

A-lustre

 

Bien sûr toujours la rubrique "Paris-actu" pour l'actualité parisienne artistique et gourmande!

 

 

À bientôt

SIGNATURE-STYLO

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Commenter cet article

Fée des Brumes 20/05/2012 09:05

Voilà que tu me donnes envie à mon tour de me promener à cet endroit. Tout empli des couleurs que l'on trouve aussi au musée de Sérignan, dans des formes bien plus géométriques mais tout aussi
vivantes sous la lumière.

Domi92 19/05/2012 17:30

probablement cela doit valoir le déplacement ... pour les amateurs "d'art" ....bon, tu l'auras compris je ne suis pas fan, de bien grands mots pour expliquer ce "faux-plafond" du
grand Palais fait de cercles replis de couleurs (d'ailleurs l'était obligé de garder les 4 couleurs u fabricant ?..).
Si ce monsieur n'utilise pas la couleur pour des effets esthétiques voulus , alors les colonnes ... pourquoi ce contraste du noir et du blanc ? Pour en revenir à ces "ronds" , on doit avoir une
impression d'écrasement là-dessous ?
Bon, je suis sceptique tu l'as bien compris ! pfffooouuuuuu !
Bonne fin de semaine à Paris où il fait encore un temps dég......
Dominique ;)
Bravo pour ton reportage

Opio 18/05/2012 17:27

Photos magnifiques, merci de nous faire partager l'expo Buren

Douce Etoile 18/05/2012 13:34

La couleur omniprésente cette saison sur tous les étals fait, là encore, un show pertinent et vitaminé comme je les aime quand il s'agit d'expo!
Bises Christian

maya lou 18/05/2012 09:38

Et Bravo pour ces photos !!!

maya lou 18/05/2012 09:37

J'aime beaucoup cette superbe installation !
Qui a dit : " Il faut mettre de la couleur dans sa vie " ?
J'ai été à Metz à une autre installation de D Buren . C'est juste magique .

Marie-Floraline 18/05/2012 08:26

Je suis un peu comme les enfants : j'aime les formes rondes et les couleurs mais l'impression d'enfermement que donnent les poteaux m'oppresse un peu. Je vais songer à me faire une idée par
moi-même :-). Zou, direction le Grand Palais.
Bon w-end

martine 17/05/2012 10:35

J'aime la façon dont tu parles de cette exposition et la description du plaisir des gens de tous les âges à jouer avec la lumière et les cercles, je suis toujours fascinée par les jeux de lumière
des vitraux de cathédrales et pense que je vais aimer me retrouver dans cette expo, beau week-end allongé et amitié, Martine

Béa 16/05/2012 10:17

Merci grace à toi je ne vais pas passer à coté ! je viens de reserver des entrées pour ce week-end !
bonne journée !

Charlotte 16/05/2012 08:51

Tu es juste un VEINARD !!!
Heureusement je me suis rapprochée de ma ville chérie, alors...
Bonne journée à toi.Charlotte

le banc moussu 16/05/2012 09:13



Je sais! rires!



eva 16/05/2012 08:05

Argh, c'est jusqu'au 21 juin; trop injuste !

eva 16/05/2012 08:02

Wahoo, c'est incroyable ! on sera à Paris du 1er au 8 août, j'ose espérer que ça sera toujours en place... Merci pour ce très beau reportage.

patriarch 16/05/2012 06:49

Je ne connaissais pas, merci pour la découverte !!Belle journée

kinekelly 15/05/2012 23:52

Et tu l'aimes bien sa réponse?!!

le banc moussu 16/05/2012 09:12



C'est sa façon de voir son travail. Personnellement j'absorbe les sensations qu'il me propose..



kinekelly 15/05/2012 22:56

Présente toi et je vote pour toi!
Je me demande ce que Daniel Buren aurait choisi comme couleur si le fabricant avait eu un stock plus élargit?
Tu as su nous transporter dans cette ambiance très spéciale et ça c'est aussi de l'art!

le banc moussu 15/05/2012 23:19



"je n'utilise pas la couleur pour des effets esthétiques voulus" D.Buren


Ces 4 couleurs "sont ce qu'elles sont et n'ont rien à voir avec un choix esthétique quelconque de ma part. J'ai donc fait avec par nécessité et par obligation". D.Buren



Jardindessimples 15/05/2012 19:19

Tu me fais encore plus aimer Paris Monsieur le Ministre ! Picard or not Picard ce week end ???

lapoesiedessens 15/05/2012 18:11

superbes photos!mais bien sur que tu dois être ministre!!! bisous betty

Danouchka 15/05/2012 15:15

C'est MAGIQUE !!!
J'adore ce billet si beau et si bien argumenté
Merci Christian
et merci aussi pour ton commentaire , La Boutique Ephémère vaut le déplacement , les rencontres y sont merveilleuses .
Bisous de Provence

Françoise 15/05/2012 13:50

Billet absolument FABULEUX !!
Un grand merci à toi Chris.

jacqueline 15/05/2012 13:11

A part les colonnes blanches et noires, je ne connaissais rien de cet artiste (souvent contesté), grâce à vous je découvre cette oeuvre colorée (qui me trouble un peu)...merci.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents