le banc moussu

Paris arty


Une rue sans queue ni tête, la rue de Viarmes Paris 1er.

Publié par Le banc moussu sur 3 Septembre 2009, 16:15

Catégories :


Paris reprend ses habitudes avec la rentrée et nous les nôtres.



Un petit tour aujourd'hui vers la rue de Viarmes dans les halles, surnommée autrefois rue éternelle car sans commencement ni fin, cette rue étant circulaire.
Depuis 1765 elle porte le nom de Viarmes, prévôt des marchands de Paris.



Nous avions parlé ici de la place des vosges et du tournoi malheureux où Henri II avait trouvé la mort en 1559. Catherine de Médicis avait alors fait raser l'hôtel des tournelles qui s'y trouvait pour construire un nouvel hôtel sur l'actuelle rue de Viarmes.
Cet hôtel de Soissons fut détruit en 1748 à la demande des créanciers de son dernier propriétaire.
Il ne subsiste qu'une colonne sauvée par un ami des arts qui embarrassé de son achat la cède à l'étât.



Cette colonne astrologique était édifiée dans l'encoignure d'une courette de l'hôtel de Catherine de Médicis. C'est du haut de cette colonne de 31 mêtres de haut que l'astrologue Ruggieri établissait les horoscopes de la reine et de ses fils.


Il avait averti cette dernière qu'elle mourrait près de Saint Germain, la reine évitait donc tout ce qui portait ce nom. En 1588 la reine, malade, fait venir un prêtre au château et lui demande son nom
-"Julien de Saint Germain, Madame"
-"Alors je suis perdue" répond la reine.
Et elle mourut quelques jours plus tard.
Sur cette colonne subsistent quelques monogrammes HC entrelacés qui avait été protégés pendant la révolution par un enduit.
Cette colonne si proche de l'église Saint Eustache domine maintenant les jardins des halles.



On ignore à quoi servait réellement cette colonne. Une porte maintenant bouchée , à 4 mètres du sol la faisait communiquer avec les appartements de l'hôtel.
Nous nous engageons maintenant dans la rue du jour depuis le parvis de l'église non sans avoir jeté un regard vers le mythique restaurant "au pied de cochon" et Dehillerin" le fournisseur de matériel de cuisine.On revient toujours vers la table en France! Et aussi bien sûr la droguerie.


Plus avant dans cette rue nous arrivons à l'hôtel de Royaumont au n°4 fief actuel de la styliste Agnès B.
De cet ancien hôtel de 1612 ne susiste que deux étages de caves voutées et le portail monumental duquel s'offre une magnifique vue vers le transept de Saint Eustache.



Au 25, un hôtel renaissance de 1540 dont la façade, superbement sculptée,est classée.


La balade rue du jour se termine maintenant un dernier coup d'oeil vers les superbes rubans de Mokuba.



Nous revenons maintenant sur nos pas pour admirer le superbe plafond peint de l'ancienne halle au blé qui a pris place au centre de la rue de Viarmes depuis 1887.

 

A bientôt.
Christian

Commenter cet article

Monique 10/09/2009 17:44

Merci pour cette magnifique balade
Je reviendrais pour la suivante
Douce fin de journée
Monique

Carolyn Green 08/09/2009 05:44

Merci beaucoup for visiting my blog.
I am sorry but I learned French in high school but I am not good at it. Interesting that you had Minis and they are good cars.
I love your photos of Paris. It is one of my favourite Cities in the world.
Enjoy your week
Hugs
Carolyn

mayeul and co 07/09/2009 18:14

Un coin que j'ignorais... J'ai particulièrement adoré ce plafond de l'ancienne halle au blé... Que du bonheur, ces balades dans Paris !

Kamila 07/09/2009 15:07

Bonjour Christian,
Ravie de te suivre à nouveau à Paris, toi probablement en Converse, moi plutôt en TBS. Je ne sais pas comment tu choisis tes itinéraires... Mais je me demandais si tu pouvais nous faire découvrir le Paris du début du 18ème siècle ? Genre 1680-1740 ? Je sais, c'est un peu précis, mais c'est une période que j'aime beaucoup. Qu'est-ce qu'il en reste dans la capitale ?
@+ !

mab 06/09/2009 20:25

mythique aussi la droguerie ! quel plaisir à chaque fois cette ballade...je redécouvre des lieux que je connais par cœur. J'aimerai en faire profiter d'autres...je peux vous mettre dans mes liens ?

KineKelly 06/09/2009 01:08

Allez, fouette, cocher !... je veux voir tout Paris, j'ai enfin trouvé mon guide !!

artichautdargile 05/09/2009 19:09

Quelle superbe balade et quel puits de savoir ! Merci, le voyage fut très agréable !
A bientôt
Cat

corinne 05/09/2009 13:00

Que de jolies photos pour cet amoureux de Paris qui se cache derriere ce banc moussu....

celadon 05/09/2009 08:57

Merci!

Catherine Delhom 04/09/2009 22:50

arghhh il en manque la moitié, je parlais de Dehillerin!
et avant: j'ai travaillé dans le quartier et j'adore le chevet de saint Eustache, et les boutiques etc...

Catherine Delhom 04/09/2009 22:48

c'est toujours resté un fantasme, contrairement au "Pied de Cochon" où mon père nous emmenait parce qu'il avait déjeuné ou diné là à la Libération de Paris (il a libéré l'Assemblée, avec la 2ème DB)...à 23 ans1/2! mais je m'égare...
tu as ajouté des marbres, ils sont splendides

desiree 04/09/2009 22:40

Merci pour ta visite et tes gentilles . Ici que des belles photos jolie reportage... queslques mots difficile pour moi ma ca fais rien.

Danouchka 04/09/2009 19:19

Belle balade parisienne !!!merci beaucoup . Je t'invite en Dordogne
Bisous DD

armellarose 04/09/2009 18:20

Joignant l' utile à l' agréable, je ne suis pas surprise de suivre tes cours d' histoire avec passion, moi qui fût un exellent cancre en la matière !!! tes photos sont superbes
vivement le prochain cours !!! bella serata bacioni a presto, armella

Secrets d'Hier 04/09/2009 18:09

Mélange d'enseignement historique et de léche vitrine : j'adore!

Aurélie 04/09/2009 16:38

Tant de détails à observer...c'est superbe !

Calendrier 04/09/2009 16:16

Photos sublimes

Bravo

Alex

Corinne 04/09/2009 10:43

un quartier que j'ai sillonné pendant des années...La Droguerie, bien sûr, un Après-midi de Chien et Agnès B !! je passais du temps à flâner dans ces rues et tout le quartier des Halles....un peu de nostalgie même si je suis bien aujourd'hui dans ma campagne !!! de gros bisous frais et pluvieux (le beau temps revient dès ce week-end !)
ps : pas la peine de me raconter ton week-end, je sais d'avance que tu vas me narguer !

hirondelle 04/09/2009 10:40

Contrairement à ce qui était prévu, je n'ai pas pu me rendre à Paris cet été, grâce à toi, je peux m'y balader, merci!

manouedith 04/09/2009 10:15

c'est toujours le même plaisir que de se promener avec toi le nez en l'air, à bientôt rendez-vous pour la prochaine balade.
bises
manouedith

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents