le banc moussu

Paris arty


Soldes parisiennes

Publié par Le banc moussu sur 29 Juin 2009, 14:15

Catégories :

Mais quel vent de folie s'abat sur la France le 23 juin. A peine l'été a t'il pointé son nez que déjà les esprits s'échauffent, les regards s'allument, les cartes bleues rougeoient et les chéquiers s'enflamment. Tout concitoyen devient un ennemi de soldes potentiel.

Je sais que vous êtes beaucoup plus raisonnées et que vous n'êtes pas du genre à courir dés le premier jour des soldes chercher la petite robe qui...Le petit ensemble que....C'est pourquoi je vous propose de m'accompagner moi qui suis beaucoup moins pondéré vers les grands boulevards et la place de la madeleine puisque vous n'avez rien de précis à faire aujourd'hui.N'est ce pas?


Descendons au métro chaussée d'antin puis après une collation chez Cojean mon café rapide préféré d'avant shopping (rien d'incroyable ne courez pas mais aimable, propre et frais).Ne cries pas Anna bien sur ce ne sont pas tes recettes, j'ai juste dit se restaurer. En route donc pour cette petite balade autour de la madeleine. Ladurée, Fauchon et bobo converses de rigueur!



Un regard juste curieux vers la foule qui envahit ce magasin. Les galeries Lafayette crées en 1895 par Théophile Bader et Alphonse Kahn son cousin. Au départ un magasin de colifichets puis de dentelles et enfin de robes.
Théophile Bader emmenait le dimanche des stylistes aux courses afin qu'ils croquent les tenues des femmes élégantes puis le soir les faisait refaire dans ses ateliers des rues de  Provence et  Taitbout toutes proches afin de les proposer à des prix abordables aux midinettes dés le lundi matin.



Les midinettes étaient ces femmes qui travaillaient aux alentours et qui déjeunaient d'une dînette à l'heure de midi tout en venant regarder ce qui se faisait de mode dans le quartier.
  Par la rue Tronchet nous nous dirigeons vers le rouge et le noir de Hédiard



Après avoir hésité entre les plaisirs du corps et ceux de l'esprit. Entre Fauchon et la pinacothèque.



Bon ok la pinacothèque plus tard.



Sur la place le kiosque théatre pour les places du jour à moitié prix mais pendant que je fais la queue vous, vous papotez à l'écluse. Facile la vie de blogueuse!..
Pendant ce temps moi je file à l'anglaise chez Alain Senderens. Fallait pas prendre un cheesecake chez Cojean!



En passant devant Résonances j'ai aperçu le parfait manuel à offrir à un ami car moi pas besoin. N'est ce pas?



En un regard nous saisissons toute l'ambiance de la place de la madeleine.

D'ailleurs une petite remarque de ma part. Le panthéon "Saint-Denis laïque et républicain" est pourvu d'une croix à son faite et l'église paroissiale de la madeleine n'en a pas...
On décide de la construction d'une église en 1757. Ce monument devait terminer agréablement la rue royale donc nécéssitait une orientation nord-sud au lieu du traditionnel est-ouest. La révolution arrète les travaux. Napoléon ordonne en décembre 1806 que ce monument serait un temple de la gloire dédié à la grande armée.
-" j'entends- disait-il- un monument  tel qu'il y en avait à Athènes et qu'il n'y en a pas à Paris".



A la chute de l'empire c'est Louis XVIII qui décide d'en faire une église.
Faisant face à l'eglise nous empruntons maintenant la rue royale.



Et pénétrons dans le village royal ou anciennement cité Berryer.



Cette voie s'appelait jusqu'en 1877 passage du marché d'aguesseau. Ce marché ouvert en juillet 1746 comportait six étaux de boucherie et des échoppes et baraques pour des poissonniers, fruitiers, boulangers..
Autres temps autres échoppes..



Un restaurant très agréable pour déjeuner au milieu de ce passage au soleil et au calme. Je sens que vous me faites la tête de vous avoir emmené dejeuner rapide.
Pour me faire pardonner nous allons juste nous engager dans la rue Saint Honoré.



afin de jeter un petit coup d'oeil aux soldes chez Flamant tout proche.



A bientôt
Christian.
Au fait il faut que je vous dise, quand je vous ai perdu tout à l'heure dans les galeries Lafayette,  c'était à cause d'elles.


........Ben j'les avais pas celles là!!!........

Commenter cet article

ANTHONY 09/07/2009 22:25

tes boutiques, des joyaux de beautés aux parfums de tendances!!!!

anne 06/07/2009 15:15

Ah là là, quel plaisir de se promener avec toi, loin de l'effervescence de la rue... confortablement installée à mon bureau ! J'aime le ton que tu utilises, agréable et piquant à la fois. Et bravo pour ce travail de mise en page. C'est absolument délicieux !

Mle Rose 05/07/2009 21:51

Oh je connais tout et tout...C'est mon quartier...celui où je BOSSE pendant que les autres font les soldes...Pfffff....

anouk 04/07/2009 22:20

passionnant de visiter Paris avec vous, j'ai beau être une femme, je me précipite sur les soldes pour vêtir le mari et le fils, ça ne m'intéresse pas pour moi sauf cas d'urgence, je préfère chiner
Dommage Ladurée ne solde pas, ma fille a Paris s'en offre, on ne se prive de rien quand on vit aux crochets des parents!!!!!!!!

Kate 04/07/2009 16:30

je note que tu es une fashion victim ! un quartier que je connais bien mais il faut faire très attention à sa carte bleue ! pour les converse, j'ai une bombe si tu veux ? bon we

le banc moussu 05/07/2009 12:18


Pas du tout victim, Kate, parfaitement consentant.


Renard 02/07/2009 15:16

Déjà que je n'aime pas la foule...
Il y a une chose qui me turlupine quand même. Partout autour de moi, et même plus loin, j'entends brailler que les gens n'ont pas de sous, et hop, on déclare un jour de soldes, et c'est la ruée... et ils dépensent beaucoup.
J'ai du rater la moitié du livre, moi, quand je dis que je n'ai pas de sous, soldes ou pas, je ne peux pas...
Enfin... la balade était super agréable, et ça, c'est gratuit.
Merci.

lilidebretagne 02/07/2009 13:31

Bel achat ! C'est vraiment les shoes idéales pour marcher dans Paris, n'en déplaise à Helmut Fritz avec ses Weston !!! :) Béatrice

Marie-Floraline 01/07/2009 22:14

Tiens, une idée : demain, je suis à Paris, je vais aller faire un petit tout chez Flamant... Sinon, la pinacothèque : j'ai voulu y entrer un midi, quelques jours après le début de l'expo UTRILLO/VALADON mais, trop de monde. Sympa ton reportage : ça c'est Paris !!!! Belle soirée

le banc moussu 02/07/2009 09:25


Quel courage de venir à Paris par cette chaleur! tu vas rentrer épuisée. Pour la pinacothèque c'est vrai qu'il y a toujours beaucoup de monde.


les paillasses 01/07/2009 21:04

Merci, c'est sympa de faire les soldes ensemble !!!!
@Bientôt
Nelly

kristinco 01/07/2009 18:52

Bon choix ! Elles sont TERRIBLES !!!

sylvie 01/07/2009 18:27

Valadon et utrillo, la mère et le fils.
Il va vite falloir que je trouve un moment pour visiter cette expo, ces deux là, sont indiscociables

le banc moussu 02/07/2009 09:27


Attends que Paris se vide.


anna 01/07/2009 09:18

tu ne devineras pas d'où je te laisse ce mail, étant en vacances et sans connexion dans la villa je suis chez Mac Do sirotant un café infect et surfant sur ma messagerie, un clin d'œil pour toi, les vacances sont plutôt chargées chez moi tu comprendras si tu lis mon dernier billet.
gros bisous de la plage.

le banc moussu 01/07/2009 16:20


Anna dans un macdo ça c'est un comble. Ah blog quels sacrifices tu nous fais faire!


Cote Arcades 30/06/2009 23:33

Moi je fais rarement les soldes... J'aime pas la foule...

poesiemarine 30/06/2009 23:32

un régal cette nouvelle ballade parisienne et une manière particulière de faire les soldes !!! tout ça me donne envie d'un weekend à la capitale mais il y fait trop chaud en ce moment alors je reste à la mer !une autre fois sans doute à très vite et bonne semaine françoise

marcela 30/06/2009 22:12

bon je commence par ou???? superbe balade, le mollet , bien musclé, ça se comprends, les chaussures!!!! top de chez top!!!

et je suis d'accord avec BELETTE, tes peintures sont d'un rare perfection!!!mais ça je te l'avait déjà dit!!!! il faut que tu prennes assurance, il parait pour ce que tu dis!!!!! mais cela ne se vois pas, dans tes toiles!!!

Et si tu veux passer prendre un verre...euhhh , en passant tu pourras donner un coup de main à l'Homme à la faucille!!! (foin à couper chez moi , pour laisser la place dans un futur prochain à un jardin very english!!!) ,bonne soirée marcela

armellarose 30/06/2009 21:52

HAnnnnn !! topissime les converses !! mais dis donc les blanches, allez avoues tu les a mises juste pour la photos heinnn !! et les ptites "Dior" étaient elles soldées ??? j' adore tes références historiques lors de tes flâneries !!!
Bella calda serata baci a presto, armella

le banc moussu 01/07/2009 16:19


Tu ne penses pas que j'allais faire une photo avec des converses usagées quand même!


bleugrenadine 30/06/2009 21:18

il me plait bien ce petit passage rue royale mais je n'oserai pas m'y aventurer !!!

Damouredo 30/06/2009 20:06

Ouf je suis rassurée...mon mari travaille dans le coin, et il était à priori bien au bureau, je ne l'ai vu nulle part sur tes photo ;). Dis...pour un gars qui marche beaucoup dans Paris, je les trouve super propres tes Converse. Mes miennes en beige sont déjà bien cracras sans marcher autant que toi.

Frédérique 30/06/2009 20:00

Bien agréable promenade... Moi les soldes ça ne me dit pas trop. j'achète peu et quand j'ai besoin et/ou envie. Je n'irai pas jusqu'à dire que je suis une femme raisonnable, mon mari rirait sous cape.
Dis-moi, tu les portes ces baskets là ? J'ai dis "baskets"...pardon. Amitié.

Marie Patine 30/06/2009 19:56

Une jolie balade, j'étais un peu tentée d'aller à Paris, mais vu la chaleur je suis bien sur ma plage, pour répondre à ta question : aux Sables d'olonne.
Bonne semaine.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents