le banc moussu

Paris arty


De retour rue vieille du temple.

Publié par Le banc moussu sur 10 Mai 2009, 07:10

Catégories :

Après une collation sur le pont du café Bert's rue des archives nous reprenons avec Blog le chemin de la rue vieille du temple que nous avions commencé à arpenter ici il y a quelques jours.





Nous reprenons donc après le carrefour avec la rue des Francs Bourgeois que nous avions visitée là et nous apercevons immédiatement sur la gauche l'hôtel de la tour du pin.






Cet hôtel fut principalement reconstruit en grande partie en 1724 à la place d'un premier hôtel par Pierre Nicolas Bertin. Un beau portail sur la rue mais les vantaux, volés il y a quelques années ont été remplacés par d'autres trop petits. Remarquez également les lucarnes de charpente à guirlandes sculptées.
Quelques pas plus loin sur le trottoir de droite après le palais des thés qui nous offre gentiment une tasse de thé à notre entrée nous arrivons à lhôtel de Pomereu. Datant du XVIIème siècle la façade sur rue est percée d'une belle porte cochère Louis XIV.




Si nous pénétrons dans la cour, après le porche, un étroit passage en travaux actuellement nous conduit  dans la cour  de la maison du 66 reconstruite en 1691.
En face un joli magasin à la devanture  Empire.




Au 68 une maison Louis XV avec ses jolis balcons en coquille et à l'angle de la rue une façade peinte.







Nous arrivons devant l'hôtel de Rohan qui a une trop longue histoire pour que je l'évoque aujourd'hui. J'ai bien essayé d'entrer pour vous faire des photos mais bon j'y travaille et dés que possible nous irons. Il faut quand même que vous voyiez les peintures du cabinet des singes faites en 1750.
Nous traversons maintenant la rue de la perle. Sur la gauche le joli magasin qui égaie ce petit coin du marais il s'agit de l'artisan fleuriste au 95.




Et derrière nous la façade arrière et le jardin de l'hôtel salé maintenant musée Picasso dont l'entrée se trouve sur la rue de Thorigny où nous irons également prochainement.





Nous devons patienter un peu car Blog vient de rencontrer un copain qui avec sa petite retraite a du se remettre à travailler dans la pub pour sauver ses croquettes.




Il travaille d'ailleurs pour un restaurant qui livre à vélo  des pizzas à  la farine bio: le  pink flamingo.
Mais il faut toujours ouvrir l'oeil dans le quartier car les fées sont maraboutées.


 

Des chêvres de bronze broutent des broderies de buis, des galeries vendent des calices étranges et des fermières bretonnes sont  camouflées en restauratrices pour mieux écouler leur marchandise bizarre.




Mais aussi un Hôtel à façade de boulangerie (une des chambres d'ailleurs décorée par Christian Lacroix) et des personnages de papier complètement déchirés.
Au 102, actuellement un lycée de jeunes filles mais il s'agit d'un hôtel particulier construit en 1625, l'hôtel de Barmond.




Au 110, cet autre hôtel a appartenu à François d'Epinay l'un des favoris de Henri III mort en 1597.




Mais je commence à m'inquièter pour une certaine Mary qui tourne et semble s'être perdue dans le dédale des galeries d'art moderne qui occupent le quartier.



Et la pauvre Hannah  qui souffre de la solitude en plein Paris.





Nous arrivons à l'angle de la rue de bretagne. Je vais aller grignoter un petit quelque chose dans le marché des enfants rouges après avoir jeté un petit coup d'oeil au cirque d'hiver face à moi sur le boulevard des filles du calvaire.



N'oubliez pas de lever la tête pour prendre une grande vision de chlorophyle car ce coin de Paris n'en manque pas...en hauteur.






A bientôt
christian.

 

 

SOURCES:

dictionnaire historique des rues de Paris. J.Hillairet.

wikipedia 

 

Commenter cet article

Kate 19/05/2009 22:22

finalement je ne connais rien de Paris - j'espère que j'aurai le temps un jour de refaire ces promenades - bizz

Secrets+d'Hier 14/05/2009 22:46

J'adore suivre vos ballades dans Paris. cele me donne envie mais en ce moment des difficultés pour marcher, il faut que j'attende d'être remise. Merci pour ces sublimes photos!

la+tourterelle 14/05/2009 12:32

Un balcon fleuri dans ce quartier de Paris a un gout de paradis!
Tes carnets de voyage, oups!, tes "carnets de quartiers" sont toujours un régal pour la provinciale que je suis

belette 14/05/2009 00:03

Oh le cirque d'hiver. toute mon enfance y est dedans. mes parents étaient très amis des Bouglione. les tours de piste sur les éléphants, etc.

Les fenêtres fleuries, c'est presque la campagne à Paris. Superbes photos. Bon a quoi reconnaitre une bloggeuse parisienne ? aux bosses que l'on va se faire pour cause de tête en l'air à la recherche de tes endroits. chercher la tête d'ange, la belle fenêtre, etc. Caresses à blog. A bientôt

damouredo 13/05/2009 19:10

Magnifique quartier. Sans doute l'un de mes préférés...Merci pour cette belle ballade.

Charme+d'Antan 13/05/2009 18:44

Merci encore pour ces belles découvertes ! A bientôt Sylvie

lamaisonelucie 12/05/2009 21:49

Quel reportage ! De plus, on y fait de jolies rencontres, n'est-ce pas Blog ? De passage à Paris ce week-end, je me suis balladée vendredi et samedi dans ce si sympathique quartier pour terminer l'après-midi Place des Vosges. J'ai fait plein de photos mais un problème technique m'empeche de les mettre sur le blog.

irma 12/05/2009 14:17

Quand je ne passe pas ma journée au BHV, j'adore faire Paris le nez en l'air et ici c'est un vieux quartier que j'apprécie!

creanamur 12/05/2009 12:50

Superbe balade ........
Magnifique visite.........
A très bientôt pour une prochaine balade
Bonne journée
Monique

Aurélie 12/05/2009 10:10

Tiens mon petit Anthony vient de passer !!!
Sinon je n'ai pas lu tous tes coms et je ne sais pas si quelqu'un a déjà eu cette impression mais moi, j'ai l'impression d'être l'aveugle au bras d'Amélie Poulain sur fond de Yann Tiersen... Et c'est très agréable !!!
Bises et bonne journée...

ANTHONY 12/05/2009 09:49

j'adore ce quartier... que des bonnes adresses... et en plus il a fait beau... ici pluie et vent, l'été nous échappe, bonne journée à toi ciao mister

saint-ange 12/05/2009 09:17

Tu vas donner envie à toutes les bloggueuses de monter à la capitale.
superbe reportage ! mais c'est aussi "MON" Paris, dès que j'ai un petit coup de déprime ici dans cette jolie campagne du sud, je monte respirer le bon air de la plus belle ville du monde !...

Christine 11/05/2009 21:34

Je te coneille leur beurre salé, d'un goû très fin ou mieux, le beurre fumé, une spécialité maison :o)

Elvézia 11/05/2009 21:20

Oui oui un père pépiniériste et encore plus top paysagiste... depuis 40 ans ! Un vieux de la vieille qui connait des milliards de choses et qui a fait les plus beaux parcs de Limoges, car voilà le hic la pépinière se trouve à Limoges ! Donc un peu loin de Paris et de la Picardie !!!! Quand à Blog, moi j'aime bien le côté bagarreur, au moins c'est un chien qui ne s'en laisse pas raconté !!! Bises. Elvézia

Elvézia 11/05/2009 20:06

J'adore ce chien, il est trop beau ! Bon, bon, ta ballade, superbe aussi, mais Blog, je l'adore ! Et pourtant, je suis plus chat que chien. Pour info, oui, oui, David Austeen a de très belles obtentions de roses mais sujettent aux maladies et beaucoup moins robustes. J'en ai aussi quelques variétés dans mon jardin. Un papa pépiniériste ça aide ! Bises. Elvézia

le banc moussu 11/05/2009 20:50


Un père pépiniériste mais c'est un rêve ça et où donc? Moi aussi j'adore blog mais un peu bagarreur quand même.


armellarose 11/05/2009 17:02

Il me prend à rêver que tu aurais pu être mon prof d' histoire, tiens, et d' une je ne me serais jamais endormie, jamais eu de 3,5/20 aux interos, jamais flanqué à la porte pour cause de bavardage et de chahus (qui disait l'putois (petit nom charmant tellement il sentait mauvais ...)et pour finir de jamais subir les cours d' histoire pire qu' une purge !!! un vrai bonheur cette promenade hisorique !! bella settimana baci ciao a presto, armella

le banc moussu 11/05/2009 20:54


Désolé mais je n'aurais jamais pu être prof j'étais aussi dissipé que toi. Par contre c'est vrai j'adorais faire des exposés et aux scouts (pas longtemps trop sauvage) j'avais le brevet de guide
d'où peut être..


chiffonbrodeuse 11/05/2009 16:33

Ah !...toi aussi tu as quitté les prés vert...pour retrouver la grisaille parisienne !...Mais vu sous cet angle...dans l'objectif...que notre capitale est belle surtout avec quelques fleurs !
Merci pour ce beau reportage...comme j'aime...

Amitiés...Muriel...

le banc moussu 11/05/2009 20:56


Non je suis toujours en picardie mais j'avais préparé les photos. La capitale ce sera pour plus tard.


reves de tables 11/05/2009 15:47

Bonjour,
Vos reportages sont tjs aussi réussis. Les photos superbes, les explications précises. Un vrai moment de détente. Merci de l'avoir partagé avec nous. Bonne journée.

sylvie 11/05/2009 14:22

oh! chez mon amie, rue didot, le balcon est lui aussi chlorophilé.
il en a de la chance blog de faire de si jolies ballades

Cote+Arcades 11/05/2009 10:40

Cette balade fut magique... Merci à toi & Blog !!!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents