le banc moussu

Paris arty


Dans ma cuisine avec Nissim de Camondo.... ou l'inverse.

Publié par Le banc moussu sur 30 Avril 2009, 11:00

Catégories :

Je vous laisse le plaisir d'ouvrir la porte de la maison dans laquelle nous nous trouvons aujourd'hui.
J'y suis déjà tant venu que j'ai le sentiment de pouvoir  vous laisser  cet honneur.



Fermez les yeux nous nous rendons directement en cuisine et dans la salle des gens.
J'aimerais y organiser un diner, préparer tous ensemble  un repas  fenêtres ouvertes  sur l'exterieur, entendre les oiseaux du parc Monceau tout en se partageant un vin blanc frais . Oui mais là je n'ai pas eu le temps de faire les emplettes donc on s'appelle et on fixe une date.
Pour l'instant je vous montre et vous me direz si vous aimez ma cuisine.


Ne vous inquiétez pas pour les cuivres je vous ai dit qu'il y avait des gens .










Les Camondo, originaires d'Espagne, s'établissent un temps en Italie puis à Contantinople où ils fondent une banque au début du XIXème siècle. Ils sont anoblis par Victor-Emmanuel II en 1867. Venus à Paris sous le second empire les deux frères Abraham et Nissim s'installent dans deux hôtels particuliers mitoyens en bordure du parc Monceau.





A la génération suivante, Moïse, fils de Nissim, se consacre à l'art du XVIIIème siècle. Son fils, Nissim,  meurt  lors de la première guerre mondiale.
Moïse de Camondo meurt le 14 novembre 1935. Il lègue au musée des arts décoratifs son hôtel ainsi que tout ce qu'il contient.
Le musée est inauguré le 21 décembre 1936.





En 1943 et 1944, la fille de Moïse de Camondo,  Béatrice Reinach, son mari et ses enfants disparaissent au camp d'Auschwitz.






Le comte Moïse de Camondo avait hérité en 1911 de la maison de ses parents au 63 rue de Monceau dans le 8ème arrondissement mais elle ne convenait pas à ses goûts. il fait reconstruire de 1912 à 1914 un nouvel Hôtel inspiré du petit trianon de Versailles.
Son but est de reconstituer une demeure du XVIIIème siècle pour y abriter ses collections de boiseries anciennes et d'objets d'art.






Nous nous sommes promenés dans l'office et nous verrons bientôt les pièces de réception mais un dernier coup d'oeil furtif par la fenètre vers le jardin de broderies de buis.


Nous devons maintenant quitter l'hôtel à regret mais nous y reviendrons puisque nous devons y faire ce repas.





A bientôt.
christian.

Je pars quelques jours faire des travaux en Picardie ne vous inquiétez pas de mon silence. Les prochains articles sont prépostés et je lirai vos commentaires à chaque fois que possible....


Commenter cet article

audomaroise 17/05/2009 07:35

Il faut absolument que j'aille visiter cet endroit ! Gris-bleu avait également fait un beau reportage...

Dame la Lune 16/05/2009 09:21

Merci pour votre si gentil message. A mon tour j'ai pris le temps... le nez au vent, de flâner chez vous. C'est un bien joli regard que vous portez sur notre capitale... je reviendrai avec grand plaisir redécouvrir des lieux qui me sont si familiés.

laglycine 08/05/2009 08:02

Quelle cuisine merveilleuse...
Pour le repas, j'apporte le dessert !!!
Merci pour votre visite et quelle belle découverte que votre blog.
A bientôt.

pont+des+lions 06/05/2009 23:38

Vos photos et votre texte me donnent vraiment envie de faire la visite... depuis le temps que Belle-Maman m'en parle...
Laure

pont+des+lions 06/05/2009 23:38

Vos photos et votre texte me donnent vraiment envie de faire la visite... depuis le temps que Belle-Maman m'en parle...
Laure

Kamila 05/05/2009 14:23

Bonjour,
J'aime vraiment beaucoup votre idée de blog, nous faire partager vos balades ou vos découvertes pas à pas, avec un vrai talent de photographe et de narrateur. En outre, les promenades sont bien détaillées, ce qui donne la sensation d'être à vos côtés à chaque minute. En même temps, vos textes ne sont pas lourds, ce qui donne l'impression de se cultiver sans s'ennuyer. Merci de nous insuffler un peu d'oxygène.
Je me suis permise de mettre votre blog en lien sur le mien, pour revenir me promener de temps en temps.
Cordialement.

le banc moussu 05/05/2009 17:36

C'est trop gentil, en plein travaux je rougis.

la mule du pape 04/05/2009 23:01

alors si il y a des gens...un petit homard sauce Thermidor..svp!!!!!!
bises

le banc moussu 05/05/2009 12:24

Pas de homard ici peut être des escargots et pas de bermuda blanc. Je suis blanc mais à force de poncer.

Kate 04/05/2009 17:28

un bel hôtel particulier dont j'avais déjà entendu parler - la clé 3 G pour télécharger les photos, je trouve cela long ! A bientôt après les travaux

le banc moussu 05/05/2009 12:29

De toutes façons pas de 3G ici.

catherine 04/05/2009 01:26

Magnifique visite d'un lieu tout simplement sublime, où le moindre objet du quotidien prend une autre dimension... les photos sont superbes et oui je me prends à rêver d'un repas dans ces lieux...Merci de me faire découvrir ce bel hôtel à côté duquel je suis passée récemment, et par la cuisine encore le coeur s'il en est un d'une vraie maison...

le banc moussu 05/05/2009 17:41

Moi aussi je me prends à rêver d'un repas mais hélas Mr le Comte ne m'a pas couché sur le testament.

Armide 03/05/2009 14:49

Merci de me faire découvrir l'histoire de cette grande famille à la faveur de la visite d'un Musée que je ne connaissais pas.
J'ai déjà visité un bel hôtel particulier, avenue Raphael dans le XVI è arrondissement de Paris qui abrite une belle collection d'oeuvre d'art et de mobilier donnée par la famille de Nissim de Camondo.
Bonne semaine

le banc moussu 03/05/2009 21:00

Papa a encore donné nos meubles. Hélas ce n'est pas papa!

damouredo 03/05/2009 13:34

Bon courage pour les travaux. Nous sommes aussi dedans jusqu'au cou ! Bravo pour ces magnifiques photos d'un lieu que j'adore. La cuisine a une ambiance à la Gosford Park non ?

le banc moussu 03/05/2009 21:30

Bon courage donc a toi aussi.le premier qui a fini prévient l'autre.

Florence 02/05/2009 10:06

J'y suis allée aussi tant de fois que j'ai l'impression maintenant d'arriver chez des amis : je traîne un maximum dans la cuisine, mais surtout je reste plusieurs minutes dans la salle de bain dont je suis folle !

le banc moussu 02/05/2009 11:40

J'ai vu bien sur aussi.cette superbe salle de bains.je prépare les photos.bon week end.

La+Grise+Souris 01/05/2009 20:41

Merci de ton gentil com...et je découvre ton blog bien sympa !
J'aime beaucoup ce reportage qui me donne envie d'aller voir cet beau endroit.
Encore, j'aime beaucoup la longue table classique et épurée.
Bon courage à tes travaux...
A bientôt

Danouchka 01/05/2009 19:26

on peut rêver ...je te souhaite un bel endroit comme celui là.C'est sublime, quant aux photos , c'est magnifique . Je ne me lasse pas de les regarder .Tout çà est bien comme j'aime ....je continue à rêver . Merci.
Plein de bonheur et d'entrain pour tes travaux .
Bisous de DD

christel 01/05/2009 11:58

J'arrive pour la première fois sur ton blog et d'emblée je tombe sur une invitation à dîner dans un endroit sublime. Si la table est à la hauteur du décor, je réserve ma chaise tout de suite... Mais peut-être est-il cavalier de s'ajouter au nombre des invités sans avoir été présentée...
Tu fais de très jolies photos. Je reviendrai jeter un coup d'oeil.
Bon week-end
Christel

Christine 01/05/2009 11:38

J'ai aussi visité cet hôtel après avoir lu le livre de Pierre Assouline, mais il y avait très peu de monde, au contraire, et j'ai presque eu l'impression que l'on avait la maison "pour nous" :o)
Et comme j'ai perdu toutes mes photos pour cause de décès précoce de mon disque dur, je suis heureuse de trouver les tiennes, meilleures sûrement ... à commencer par la première ! Ah, cette poignée de porte ...

sheily 01/05/2009 11:28

Encore un lieu caché qui fait rêver!

lilidebretagne 01/05/2009 10:16

Salut !
J'adore ce musée, j'ai également toute une série de photo (sur flickr), mais je n'ai rien pris de la cuisine !!! Heureuse initiative de ta part !!! J'ai évidemment acheté le sublime livre... So XVIIIe ! :)
Béatrice

manouedith 01/05/2009 09:44

J'adore la façon dont tu mets en scène les mots pour nous faire visiter des endroits magiques que nous ne connaissons pas ; à la fin des billets où l'on peut aller visiter tu devrais nous mettre l'adresse car nous pourrions nous faire un petit recueil des bonnes adresses.Tu es meilleur qu'un guide touristique.
Bon bricolage du côté de St. Riquier, un jour tu devrais nous mettre un billet sur l'abbatiale.
à bientôt
manouedith

chiffonbrodeuse 01/05/2009 08:05

Naïve...je suis !!!...En voyant la poignée...je pensais rentrer dans ta jolie demeure !!!
Quel reportage superbe...sur cet endroit que je ne connaissais pas...et son histoire...
Bon travaux...en espérant que tu n'as pas oublié ton APN et ton I-PHONE...idem pour moi...car je pars dans ma chère Normandie...

Amitiés...Muriel...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents