le banc moussu

Paris arty


2014 c'est reparti! Zeng Fanzhi-Poliakoff-Decorum au MAM.

Publié par Le banc moussu sur 8 Janvier 2014, 09:30

Catégories :

Paréo rangé.

Maillot de bain oublié

Shrub à macérer

Peau hydratée

Foie en vrac.......

Sauter à pieds joints dans 2014 et retrouver la joie d'arpenter Paris!

Peu importe le gris qui remplace le bleu de la Martinique.... Retrouver le musée d'art moderne entre tour Eiffel et Galliera est toujours pour moi une grande source d'émerveillement et aujourd'hui j'ai pris une grande bouffée d'expos au MAM afin de remettre en marche pour cette année nouvelle mes quelques neurones engourdis par le soleil.

Musée d'art moderne-Zeng Fanzhi-Poliakoff-Decorum.
Musée d'art moderne-Zeng Fanzhi-Poliakoff-Decorum.

Musée d'art moderne-Zeng Fanzhi-Poliakoff-Decorum.

Mais quand même après m'être quelque peu sustenté au pain quotidien......

Le pain quotidien.
Le pain quotidien.

Le pain quotidien.

Heureusement d'ailleurs que nous avions prévu une provision d'énergie car même si nous venions ici principalement pour l'exposition Poliakoff il faut bien dire que Zeng Fanzhi nous a collé une grande claque.

Zeng Fanzhi au MAM-autoportrait.
Zeng Fanzhi au MAM-autoportrait.

Zeng Fanzhi au MAM-autoportrait.

2014 c'est reparti! Zeng Fanzhi-Poliakoff-Decorum au MAM.

Zeng Fanzhi est né en 1964 à Wuhan. Formé à l'école des beaux arts de cette ville il y découvre l'art contemporain chinois et occidental. En 1993 il part s'installer à Pékin où il vit depuis.

On découvre grâce à cette exposition l'ensemble de sa carrière. C'est un accrochage à rebours puisque nous commençons par ses oeuvres les plus récentes.

Une quarantaine de toiles et de sculptures sont ici présentées.

Zeng Fanzhi au MAM;

Zeng Fanzhi au MAM;

2014 c'est reparti! Zeng Fanzhi-Poliakoff-Decorum au MAM.

Dans ses oeuvres les plus récentes les grands formats prennent de plus en plus d'importance. L'artiste emploie une technique originale puisqu'il parcourt l'ensemble du support avec deux pinceaux. L'un dirigé et l'autre plus libre. Les toiles sont montées sur châssis et déja assemblées. il les achève en quelques jours. Il en résulte des paysages à la fois mentaux et expressionnistes.

Dans la toile "Hare" son gigantesque lièvre fait directement référence à celui d'Albrecht Dürer de petit format conservé à l'albertina à Vienne.

HARE-Zeng Fanzhi-MAM
HARE-Zeng Fanzhi-MAM
HARE-Zeng Fanzhi-MAM
HARE-Zeng Fanzhi-MAM

HARE-Zeng Fanzhi-MAM

"La forme choisie n'a pas d'importance"

Quand il peint Zeng Fanzhi dit que la forme vient progressivement et n'est pas primordiale. Sa peinture comporte toujours une part d'abstraction ainsi entre ses masques et ses grands paysages des scènes au réalisme inquiétant surgissent notamment avec cette femme qui marche ou ce nageur...

Zeng Fanzhi-MAM.
Zeng Fanzhi-MAM.

Zeng Fanzhi-MAM.

Il débute la série des masques en 1994 après son installation à Pékin. il se trouve alors isolé dans une ville de dix millions d'habitants et il réalise que "personne ne peut vivre sans masque".

Zeng Fanzhi
Zeng Fanzhi
Zeng Fanzhi

Zeng Fanzhi

Les personnages masqués portent des foulards rouges distinctifs des pionniers. Une organisation de jeunesse du parti communiste dans laquelle l'artiste n'a pu être admis sa famille n'en ayant pas été jugée digne.

Cette série s'achève sur le portrait à l'imperméable rouge. Ici le personnage est recouvert par l'imperméable et le masque. Seul le dos d'une main apparaît. En dehors d'un symbole politique il est possible d'y voir le fait qu'à l'est de l'Europe le rouge et le beau se mélangent..

Zeng Fanzhi

Zeng Fanzhi

Le tryptique MAO de 2004 est constitué d'une suite de courbes régulières comme un brouillage cependant impuissant à effacer ce portrait récurrent de la république populaire depuis 1949.

Zeng Fanzhi-MAO.
Zeng Fanzhi-MAO.

Zeng Fanzhi-MAO.

Dans la dernière salle nous nous trouvons face au début de son travail en 1991 avec la série hôpital. Ce thème est pour l'étudiant qu'il est alors une évidence. Il habite à proximité d'un hôpital seul lieu où il peut disposer d'une salle de bains. il s'y rend alors quotidiennement et en fait un sujet pour ses toiles....Peu à peu un autre motif apparait car en effet Zeng Fanzhi a vu pendant les jours de canicule des hommes allongés sur des morceaux de viande congelés provenant d'une usine agroalimentaire proche. Il commence alors à reproduire cette image et viandes et chairs se mélangent avec la même carnation rouge....En découlent des scènes hallucinées! Pas évident d'expliquer le travail si complexe de Zeng Fanzhi en quelques lignes!

Zeng Fanzhi

Zeng Fanzhi

2014 c'est reparti! Zeng Fanzhi-Poliakoff-Decorum au MAM.

C'est donc au MAM jusqu'au 16 février et je vous conseille vivement de vous y rendre et d'en profiter bien sur pour prendre un billet groupé et d'y visiter aussi l'exposition "Le rêve des formes, Serge Poliakoff" qui s'y tient elle jusqu'au 23 du même mois.

Musée d'art moderne

11 avenue du président Wilson

75116 Paris

Fermé le lundi.

Serge Poliakoff au MAM

Serge Poliakoff au MAM

La rétrospective consacrée ici à Serge Poliakoff (1900-1969) propose un parcours de 70 peintures depuis ses années de recherche quand il appartient à l'avant garde abstraite jusqu'à ses dernières toiles d'une modernité épurée.

Serge Poliakoff-composition abstraite-collection particulière-circa 1968-©ADAGP2013
Serge Poliakoff-composition abstraite-collection particulière-circa 1968-©ADAGP2013

Serge Poliakoff-composition abstraite-collection particulière-circa 1968-©ADAGP2013

Comme tous les artistes de l'abstraction intégrale, poliakoff explore les relations entre ligne et surface, fond et forme, couleur et lumière.

cette exposition nous mène à la contemplation et à intégrer l'intensité de son oeuvre qui eut pour objet le "rêve des formes en soi qui est le grand mystère à élucider de "l'abstrait" comme l'a écrit le critique Pierre Guéguen en 1950.

Un peu plus sur cette vidéo :

Histoire de bien se gorger de tout ce que que peut nous apporter le MAM un petit détour également par cette troisième expo consacrée elle aux tapis d'artistes: DECORUM qui a lieu jusqu'au 9 février.

Mais je vous avoue que je suis plus porté vers la peinture et j'y ai été moins sensible quoique après tout le lien est plus qu'étroit entre un art et l'autre mais j'étais probablement un peu éreinté!

Je vous présente toutefois ces quelques fabuleuses réalisations parmi lesquelles vous reconnaitrez probablement celles de Sonia Delaunay, Lalanne, Oehlen....et pardon aux autres!

Decorum au MAM.
Decorum au MAM.
Decorum au MAM.
Decorum au MAM.
Decorum au MAM.
Decorum au MAM.

Decorum au MAM.

Le jour déclinait déjà quand nous sommes sortis et il était juste temps pour un petit carrot cake partagé chez Berts face à la sortie du métro Alma Marceau....Les bonnes habitudes ne se perdent pas!

Et puis grand moment que j'attends depuis des mois une nouvelle expo de Gérard Garouste organisée par la galerie Templon rue Beaubourg à partir du 11 janvier...Je suis dans les starting blocks!

2014 sera intense! De nouveaux châssis de grands formats vont m'être livrés il n'y a plus qu'à...Pourvu que les journées fassent 30 heures cette année!

Bert's.
Bert's.

Bert's.

Il va falloir quand même que je revienne ici afin de voir l'expo de Philippe Parreno au Palais de Tokyo car je pense qu'il est impossible de ne pas y aller et puis j'aime tant ce lieu!...

Philippe Parreno-Palais de Tokyo.

Philippe Parreno-Palais de Tokyo.

2014 c'est reparti! Zeng Fanzhi-Poliakoff-Decorum au MAM.

c'est une belle reprise n'est ce pas?

À bientôt

Chris.

Commenter cet article

kinekelly 22/01/2014 07:04

Et ben dis donc, tes mollets se sont super musclés pendant tes vacances!
Tu galopes plus vite que mon cheval et ton parcours artistique n'est pas toujours facile à suivre. Heureusement que tu pratiques la pose gourmandise entre deux expos!
J'y retourne!

Fée des Brumes 12/01/2014 10:05

La peinture de Zeng Fanzhi ne me touche pas… Enfin, si, elle me déplait… Mais revoir les couleurs de Poliakoff et découvrir cette expo Décorum (j'ai reconnu aussi un Lurçat, je pense..) et ce tapis troupeau de moutons, voilà qui me titille les pupilles !

Chris 12/01/2014 11:08

Bizarre cet effet que produit Zeng Fanzhi car son travail de la dernière période m'a impressionné.

Martine 11/01/2014 07:56

Je vais de découverte en découverte grâce à ce blog...J'adore vos photos et votre ton! Je pars en voyage à chaque fois; Fanzhi...ça décoiffe!

LaurenceFT 09/01/2014 16:58

Très très intéressant.. Et oui, j'ai repris mon souffle avec Poliakoff après Fenzhi.. Quel imaginaire! Tes photos de détails sont superbes et quelque part dédramatisent (enfin pour moi..). Merci!

Paris Rendez-vous 09/01/2014 00:23

Fantastic Chris....love your art reports. Always beautiful photographs too. Ciao, Robyn

Chris 09/01/2014 08:45

Thanks a lot and have a happy new year!

christine 08/01/2014 20:52

cher ami virtuel et que pourtant j’apprécie enormement bah oui j'ai le droit tout de meme
car la passion de la peinture en commun et malgre avoir travaille dans la repro pour les musees du louvre j'avoue mon inculture pour ce peintre que tu viens de me faire d'ecouvrir waooh j'aime beaucoup !! bises bonne annee monsieur l'artiste !!!

Chris 08/01/2014 21:49

Ravi que mon univers te plaise. zeng Fanzhi fut une belle découverte pour moi aussi.

monica 08/01/2014 18:38

non, non, non et non !!!! plus de carotte !!!!

lizagrèce 08/01/2014 12:27

Poliakoff après Fanzhi ... ça détend !

Chris 08/01/2014 21:51

Mais Fanzhi ça claque!

Françoise 08/01/2014 11:16

Très belle reprise en effet ! Merci Chris.

lambert 08/01/2014 10:51

Merci pour cet article qui va guider mon calendrier du début de l'année 2014. Vos articles sont devenus une référence pour mes weeks-ends!
Continuez, surtout!
Olivia

chris 08/01/2014 14:57

C'est trop d'honneur! Merci et bonnes balades donc!

BY 08/01/2014 10:20

Merci de nous faire partager ces moments importants de l'art , nous qui sommes si loin de Paris la Belle!
Je vais faire défiler ce billet plusieurs fois !!!!

florence 08/01/2014 09:51

Heureusement qu'on t'a pour nous tenir au courant des évènements parisiens !!!!

mo 08/01/2014 09:48

Belle année 2014 les zamis !!!
La toile avec le nageur....me fait froid dans le dos !!
de gros bizous
mo

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents