le banc moussu

Paris arty


De galeries en galeries: Cy Twombly chez Karsten Greve!

Publié par Le banc moussu sur 21 Octobre 2013, 07:24

Catégories : ,

Un week end placé sous le signe d'une balade artistique dans le haut marais qui débute par un petit tour chez Merci dont le thème du mois est le moma avec une vente des objets design de la boutique de ce fameux musée d'art moderne de New York.

MERCI-Paris.

MERCI-Paris.

Nul besoin de parapluie cependant car la météo parisienne est actuellement particulièrement douce.

Le but premier de cette balade était de nous rendre à la galerie Karsten Greve afin de faire découvrir à nos amis parisiens de passage les dessins de Cy Twombly réunis en cette galerie et exposés ici jusqu'au 21 décembre.

Cy Twombly

On Paper

galerie Karsten Greve

5 rue Debelleyme

75003 Paris

Galerie Karsten Greve-Paris.
Galerie Karsten Greve-Paris.

Galerie Karsten Greve-Paris.

De galeries en galeries: Cy Twombly chez Karsten Greve!

Edwin Parker Twombly connu sous le nom de Cy Twombly que j'admire depuis si longtemps naît en Virginie en 1928. En 1952 il gagne une bourse et part voyager en Europe et en Afrique du nord. En 1959 il s'installe définitivement à Rome, séjour ponctué de nombreux voyages.

Ses oeuvres se trouvent dans les plus grands musées et de nombreuses collections privées.

Il est décédé à Rome en 2011.

Venus and Adonis ©Cy Twombly. Courtesy Galerie Karsten Greve Köln, Paris, St Moritz.

Venus and Adonis ©Cy Twombly. Courtesy Galerie Karsten Greve Köln, Paris, St Moritz.

Vous vous souvenez peut être de Cy Twombly notamment à propos de l'affaire du baiser. En effet lors de l'exposition qui lui est consacrée en 2007 à l'hotel de Caumont qui abrite la collection Lambert en Avignon une jeune artiste cambodgienne, Rindy Sam dépose une empreinte de ses lèvres enduites de rouge sur une des toiles du triptyque consacré au Phèdre de Platon l'endommageant fortement. Elle sera condamné par la suite.

Revenons en à cette exposition dans laquelle la galerie Karsten Greve célèbre l'oeuvre sur papier de cet incontournable du dessin.

Silex scintillans ©Cy Twombly. Courtesy Galerie Karsten Greve Köln, Paris, St Moritz.

Silex scintillans ©Cy Twombly. Courtesy Galerie Karsten Greve Köln, Paris, St Moritz.

Les oeuvres de Cy twombly se situent entre dessin et parole à tel point que la limite entre les deux devient vague.

Le mot et le texte, surtout celui fragmenté et grandiose de la poésie antique, est intégré dans la surface de l'oeuvre au travers de lettres et de signes spontanés d'une calligraphie gestuelle.

Le verbe dessiné se fait ainsi le signe prononçant la parole.

Une pratique artistique anticipée par une longue préparation émotive.

©Cy Twombly. Courtesy Galerie Karsten Greve Köln, Paris, St Moritz.

©Cy Twombly. Courtesy Galerie Karsten Greve Köln, Paris, St Moritz.

Cy Twombly a traversé les mouvements artistiques de son époque sans se laisser approprier. Il a su développer de manière personnelle les influences..

Il arrive à New York , capitale absolue de l'art, en 1950. Il y côtoie entre autres l'action painting et le pop art et fraquente notamment John Cage et Robert Motherwell. Il se lie avec Robert Rauschenberg dont il partagera l'atelier jusque 1957. Année de son départ pour Rome.

©Cy Twombly. Courtesy Galerie Karsten Greve Köln, Paris, St Moritz.

©Cy Twombly. Courtesy Galerie Karsten Greve Köln, Paris, St Moritz.

C'est là dans son atelier romain avec vue sur le colisée que débute la partie la plus intense de son travail.

Sur la côte de Sperlonga entre Rome et Naples Twombly achève ses oeuvres sur papier dédiées à la mer.

Dans des compositions qui évoquent autant les graffitis que l'expressionisme abstrait la mer est reproduite à travers des traits d'horizon et des mots le plus souvent réduits à des signes.

©Cy Twombly. Courtesy Galerie Karsten Greve Köln, Paris, St Moritz.

©Cy Twombly. Courtesy Galerie Karsten Greve Köln, Paris, St Moritz.

L'oeuvre "notes from sperlonga" achevée en 1959 est emblématique de la tension expressive de cette période: le trait rapide et nerveux semble suggérer tout d'abord l'inaccomplissement du dessin. Il est pourtant une manifestation d'une tension plus profonde. Ce tremblement du temps rendu visible par Twombly.

©Cy Twombly. Courtesy Galerie Karsten Greve Köln, Paris, St Moritz.

©Cy Twombly. Courtesy Galerie Karsten Greve Köln, Paris, St Moritz.

En 1955, quand l'artiste n'est pas encore en Italie on peut lire dans le journal italien l'esperienza moderna une affirmation de Cy Twombly dans laquelle l'action de peindre est associée à une certaine crise, une tension qui serait la preuve d'un moment émotif crucial.

C'est cet aspect qui est dévoilé dans cette exposition "On Paper". La répétition du geste, libre et libératoire, finit par se rapprocher d'un graphisme muet où l'écriture est remplacée par l'action, extrème et émouvante.

Si, comme je vous le recommande ici, vous passez chez Karsten greve n'hésitez pas à vous rendre à la galerie Rabouan Moussion au 123 rue vieille du temple afin y voir l'exposition de Erwin Olaf jusqu'au 23 novembre.

©Erwin Olaf-courtesy galerie Rabouan Moussion

©Erwin Olaf-courtesy galerie Rabouan Moussion

©Erwin Olaf-galerie Rabouan_Moussion

©Erwin Olaf-galerie Rabouan_Moussion

De galeries en galeries: Cy Twombly chez Karsten Greve!

Ainsi qu'à la galerie Perrotin au 10 impasse Saint Claude dans ce même quartier pour vous laisser surprendre par les étonnantes installations de Sun Yuang et Peng YU avec notamment les samedis et dimanches une performance conjointe qui vous surprendra mais je vous en parlerai très bientôt

Et puis bien sûr toujours Fabienne Verdier dont je vous ai déjà parlé chez Jeanne bücher jusqu'au 2 novembre de 15h à 19h au 5 rue de Saintonge pas très loin de là.

Une période dense en activités artistiques en ce moment avec notamment la FIAC qui ouvrira ses portes le 24 au grand palais.....mais ça c'est une autre histoire et je suis déjà dans les starting blocks!....en attendant je reprends mes châssis et pinceaux pour une nouvelle période de travail.. .......

La FIAC c'est partout!

De galeries en galeries: Cy Twombly chez Karsten Greve!

A bientôt

chris

Commenter cet article

kinekelly 22/10/2013 08:57

Les émotions s'expriment à travers la peinture. Les dessins que tu nous montres avec beaucoup de talent en sont une preuve. Surtout ne ralentis pas la marche, je suis de très près!

lizagrèce 21/10/2013 13:58

Merci beaucoup pour ce reportage très bien fait. Pour moi qui vit très loin de Paris, c'est très précieux de pouvoir quand même profiter des expositions des galeries parisiennes sans bouger de mon île.

chris 21/10/2013 14:22

Mais c'est un plaisir avant tout pour moi de partager toutes ces joies que m'offre Paris.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents